Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le cahier de doléances ne remporte pas un gros succès à Hendaye

mardi 8 janvier 2019 à 17:32 Par Jacques Pons, France Bleu Pays Basque

Depuis décembre dernier les Français sont invité à écrire leurs contributions dans des cahiers de doléances. La somme des idées devrait permettre la mise en place d'un grand débat prôné par le Président de la République. Sauf qu'à Hendaye, le cahier n'est pas un succès.

Le cahier de doléances d'Hendaye
Le cahier de doléances d'Hendaye © Radio France - Jacques Pons

Hendaye, France

Les cahiers de doléances fleurissent dans les communes de France après la réponse début décembre d'Emmanuel Macron aux gilets jaunes. Le Président de la République souhaite connaitre les contributions des Français avant l'organisation d'un grand débat.

Le cahier de doléances accessible dès l'entrée en mairie - Radio France
Le cahier de doléances accessible dès l'entrée en mairie © Radio France - Jacques Pons

Or, à Hendaye, ce cahier de doléances, mis à disposition depuis le 20 décembre, ne remporte pas de grand succès. En fait, Hendaye vient de subir deux mauvaises nouvelles : son centre des finances publiques vient de disparaître tout comme l'un de ses bureaux de poste. 

Une banderole explicite au fronton de la mairie hendayaise - Radio France
Une banderole explicite au fronton de la mairie hendayaise © Radio France - Jacques Pons

Pour leurs impôts, les hendayais doivent désormais se déplacer à Saint Jean de Luz ou Biarritz plus au nord de la côte basque. Les impôts et le courrier, les deux sujets mobilisent les habitants de la commune (près de 17 000 personnes selon les derniers chiffres de l'INSEE). Une pétition mise à disposition des habitants à la mairie vient de dépasser les 1100 signatures. 

La pétition pour la défense des services publics a réuni 1100 signatures - Radio France
La pétition pour la défense des services publics a réuni 1100 signatures © Radio France - Jacques Pons

Le cahier de doléances, même placé à coté et au même moment, n'a recueilli que 17 contributions. 17 hendayais qui demandent, par exemple :

  • la fin des "restrictions" dans le service public,  
  • des solutions pour les enfants pauvres à l'école 
  • des mesures pour les retraités et les métiers difficiles 
  • le rétablissement de l'ISF 
  • des montants de loyer mieux encadrés et contrôlés 
  • ou encore la baisse des prix des carburants
Les contributions des Hendayais - Radio France
Les contributions des Hendayais © Radio France - Jacques Pons
Quelques unes des contributions hendayaises - Radio France
Quelques unes des contributions hendayaises © Radio France - Jacques Pons

Pour remplir ce cahier on peut se déplacer à la mairie ou plus simplement contribuer en se servant du site internet municipal à la rubrique : "écrire à monsieur le maire". Le maire s'engage à placer chacune des contributions dans le cahier de doléances.