Société

Le camp des demandeurs d'asile de Metz Blida évacué

Par Rachel Noël et Cécile Soulé, France Bleu Lorraine Nord mardi 8 novembre 2016 à 10:22 Mis à jour le mardi 8 novembre 2016 à 17:43

Les demandeurs d'asile du camp de Blida à Metz sseront transferés dans toute la France
Les demandeurs d'asile du camp de Blida à Metz sseront transferés dans toute la France © Radio France - Cécile Soulé

Le bidonville de Metz Blida est évacué depuis mardi 8 novembre. Les demandeurs d'asile seront relogés dans des structures en dur, dans toute la France. 600 personnes vivaient dans ce camp.

L'évacuation du camps de migrant de Metz Blida a démarré mardi 8 novembre en début de matinée, vers 7h. 600 personnes vivaient ici dans des conditions insalubres. La préfecture s'était engagée à les loger dans des conditions décentes d'ici le 15 novembre de cette année. Ils seront relogés dans des hôtels ou dans des centres d'hébergement d'urgence répartis un peu partout en France. Le camp avait été déplacé fin septembre sur un site un peu mieux équipé.

"Les gens seront logés partout en France"

Selon leur statut, les demandeurs d'asile seront logés dans des centres de demandeurs d'asile, d'autres seront dans des centres d'hébergements d'urgence, selon l'avancement de leur dossier. Anouchka Chabeau, directrice départementale de la cohésion sociale, est sur place pour chapeauter l'évacution: "On a commencé les opérations vers 7h. Le niveau national a mobilisé toutes les places vacantes un peu partout en France. Donc on a fait partir des bus ce matin vers les régions Occitanie, Nouvelle Aquitaine, en Rhône-Alpes".

Ce bus de demandeurs d'asile du camp de Blida quitte les lieux direction Vigy, au nord-est de Metz - Radio France
Ce bus de demandeurs d'asile du camp de Blida quitte les lieux direction Vigy, au nord-est de Metz © Radio France - Cécile Soulé

Les sacs en plastique, les valises s'entassent à côté des bus. Des parents et leurs enfants sortent du camp au compte goutte. Le site est quadrillé avec des barrières et encadré par un important dispositif policier. A l'intérieur, 36 représentants d'association ou de l'Etat orientent et répondent aux questions. Des militants associatifs sont aussi sur les lieux, ils se félicitent que tous soient enfin mis à l'abri pour l'hiver. L'évacuation a commencé dans le calme. Elle devrait se poursuivre une bonne partie de la journée de ce mardi.

Reportage de Cécile Soulé au camp de Metz Blida en cours d'évacuation

Tous les accès au camp de Blida ont été quadrillé avec des barrières - Radio France
Tous les accès au camp de Blida ont été quadrillé avec des barrières © Radio France - Cécile Soulé

Mise à jour à 17h30 : la préfecture de Moselle a publié un communiqué de presse pour faire le point sur cette opération :