Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

Le camping Le Futuriste près de Poitiers attend désespérément les vacanciers

-
Par , France Bleu Poitou

En ce premier weekend de départs en vacances, l'hôtellerie de plein-air est loin de faire le plein dans le Poitou

Chauffés à 30°, les deux piscines du camping Le Futuriste attendent les vacanciers
Chauffés à 30°, les deux piscines du camping Le Futuriste attendent les vacanciers © Radio France - Jules Brelaz

Avec ses 123 emplacements, ses deux piscines chauffées à 30°C, et sa vue imprenable sur la vallée du Clain et le parc du Futuroscope, le camping Le Futuriste à Saint-Georges-lès-Baillargeaux a tout pour attirer les touristes. Mais les vacanciers se font désirer en ce début de juillet, "aujourd'hui, nous sommes à moins de 5% de remplissage... Donc effectivement, l'effet Covid ne pardonne pas, les Français sont réticents à partir", explique la patronne Valérie. 

L'avenir est incertain

"Une saison fait notre année, juillet-août, c'est notre gagne-pain, et sans touristes, on ne voit pas l'avenir." Pour tenter de rassurer les clients, le camping a mis en place un protocole sanitaire pour limiter les risques de contamination au Covid-19. Masques, gel hydroalcoolique à l'entrée des bassins, distanciation physique dans les sanitaires, etc. Des mesures susceptibles de soulager Frédéric, l'un des premiers vacanciers, arrivé en famille depuis Pontoise, près de Paris. 

On a largement privilégié la France pendant nos vacances

"Nous, ça fait des années qu'on fait nos vacances en France et là c'est plus qu'une évidence, c'est une nécessité, avec le chômage et les difficultés des entreprises, pour nous c'est normal, c'est une sorte de participation à la relance de cette économie qui a souffert et s'est bien effondrée".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess