Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Carillon : un réseau de commerçants pour aider les personnes sans-abri

-
Par , France Bleu, France Bleu Paris

Les commerçants du réseau Carillon viennent en aide aux plus démunis et le font savoir. Un numéro vert ainsi qu'une campagne d'affichage sont lancés lundi. L'objectif : faire connaître le dispositif et accompagner les sans-abri qui n'osent pas franchir le seuil de ces commerces.

Les commerçants ont des profils variés: opticiens, restaurateurs, boulangers, coiffeurs...
Les commerçants ont des profils variés: opticiens, restaurateurs, boulangers, coiffeurs... - Quentin Houdas/ TBWA Corporate

Offrir un café, un verre d'eau, un accès aux toilettes ou simplement une prise pour recharger un téléphone... Voici les petits services que rendent les 700 commerçants du réseau Le Carillon. Un  dispositif  qui existe dans sept grandes villes (Paris, Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes, Lille et Strasbourg). 

Un numéro gratuit pour guider les plus démunis

Pourtant, cette initiative créée en 2015 dans le XIe arrondissement de la capitale reste encore mal connue des personnes sans-abri. De l'aveu des commerçants, peu de démunis osent leur demander de l'aide. 

"J'ai l'impression que les gens qui viennent demander à manger ont honte d'entrer dans mon magasin pour bénéficier d'un service qui normalement est payant", témoigne Eva, la gérante d'un restaurant cosy du IIe arrondissement de Paris qui offre ses invendus en fin de journée. 

Redonner confiance

C'est pourquoi une campagne de communication et un numéro vert national (0800 94 88 11) sont lancés ce lundi. Au bout du fil, des bénévoles qui pourront leur indiquer les établissements partenaires et les accompagner sur place.

" Nous voulons leur donner confiance en eux mais aussi dans les commerçants ", explique Alice Ghys, co-directrice de l'association La Cloche, à l'origine de cette chaîne de solidarité. "L'emblème du Carillon sur les devantures leur indique qu'ils seront accueillis avec bienveillance", poursuit-elle.

Les pictogrammes indiquent quels sont les services rendus aux sans-abri
Les pictogrammes indiquent quels sont les services rendus aux sans-abri - Quentin Houdas/ TBWACorporate

Créer du lien social

Car derrière ces petits services rendus, la véritable mission du Carillon, c'est de créer du lien entre ceux qui ont un toit et ceux qui n'en ont pas. Jean-Sébastien, un bénévole de l'association a vécu plusieurs années sans domicile fixe. Aujourd'hui, il s'en est sorti et va au contact de ses "copains de la rue" pour les convaincre de franchir la porte de ces commerçants qui peuvent les aider. "Quand on vit dehors, le plus dur, c'est d'aller aux WC ou encore d'avoir accès aux des toilettes. Certains cafés refusent qu'on utilise leurs sanitaires. Les gens du Carillon sont là pour les aider, ils les attendent!", martèle Jean-Sébastien avec enthousiasme. 

Depuis la création du réseau, plus de 40.000 petits services ont été rendus. L'association ambitionne de s'étendre à cinq autres villes d'ici 2021.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess