Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le casse-tête des maires de Midi-Pyrénées pour organiser les animations de Noël

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie

Quelles animations de Noël vont se dérouler dans votre ville ? Toutes les municipalités tentent de maintenir le plus de choses possibles, tout en respectant les contraintes sanitaires qui s'imposent encore en cette fin d'année 2020.

Le Père Noël illuminé ne trône pas au milieu du marché de Noël, cette année, à Toulouse.
Le Père Noël illuminé ne trône pas au milieu du marché de Noël, cette année, à Toulouse. © AFP - ALAIN PITTON / NURPHOTO / NURPHOTO

D'habitude, à la veille de décembre, on ne compte pas les rendez-vous de lancement des festivités de Noël dans l'agenda, mais en cette fin d'année 2020 si particulière, c'est beaucoup plus que calme. Évidemment, le contexte sanitaire impose de nombreux aménagements aux communes qui tentent, malgré tout, de faire vivre la magie de Noël.

Le marché de Noël maintenu à Moissac

Toutes les municipalités affichent toutefois une ambition commune : celle comme à Montauban de : "faire le plus de choses possibles pour animer la vie des habitants et dynamiser le commerce local". D'ailleurs, c'est en partie ce qui motive le maire de Foix. Nobert Meler qui croise les doigts pour que son projet de marché de Noël soit validé par la préfecture "avec évidemment tous les aménagements nécessaires".

À Moissac, en Tarn et Garonne, le village de Noël et ses six chalets sera bel et bien inauguré le 19 décembre. La mairie s'en félicite et précise aussi qu'un stand à destination des enfants sera, lui, ouvert dès le 15 décembre. Pour le reste : si on sait que Toulouse compte bien faire passer le Père Noël dans ses quartiers à partir du samedi 5 décembre, que Montauban invite ses habitants au lancement des illuminations vendredi 4 décembre sur son site internet, de nombreuses villes de notre région sont encore dans l'expectative, comme Auch, Colomiers, Muret, ou encore Cahors refroidie par l'annulation au début de l'été de Lot of Saveurs. Des décisions doivent être prises cette semaine avec l'espoir à chaque fois de pouvoir transmettre au moins un bout de la magie de Noël.

Le maire de Cahors, Jean-Marc Vayssouze-Faure qui est aussi le président de l'Union régionale des associations de maires d'Occitanie admet qu'il y a des "arbitrages parfois difficiles. [...] Mais on fait en sorte de pouvoir garder cet esprit de Noël. On essaie de trouver cet équilibre entre attractivité économique et faire en sorte que les règles de sécurité sanitaire soient respectées." Et il regrette aussi que les normes et protocoles pris au niveau national empêchent encore trop souvent une adaptation locale.

"On fait en sortie de maintenir l'esprit de Noël", assure Jean-Marc Vayssouze-Faure, le maire de Cahors

Choix de la station

À venir dansDanssecondess