Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Centenaire de la Première Guerre mondiale

Le centenaire de l'Armistice de 1918 célébré au Pays basque

dimanche 11 novembre 2018 à 17:07 Par Valérie Menut, France Bleu Pays Basque

Les commémorations du 11 novembre ont eu lieu un peu partout au Pays basque ce dimanche. Un centenaire de l'Armistice de la Grande Guerre notamment célébré avec beaucoup d'enfants à Bayonne.

Une réplique d'ambulance de 1917, infirmières et poilus, à Bayonne ce dimanche matin.
Une réplique d'ambulance de 1917, infirmières et poilus, à Bayonne ce dimanche matin. © Radio France - Valérie Menut

Bayonne, France

C'est sous une douceur automnale que le Pays basque a célébré ce dimanche 11 novembre les 100 ans de l'Armistice de la Première Guerre mondiale. Cent ans : il n'y a aujourd'hui plus aucun survivant à ce conflit, d'où un travail de mémoire encore plus important. C'est pourquoi la ville de Bayonne notamment a voulu impliquer les enfants des écoles aux cérémonies de la matinée. 

Ils se sont mêlés aux hommages militaires. Des collégiens ont récité des poèmes (Les Croix de Bois de Roland Dorgelès, La Voix de Robert Desnos), des écoliers ont lu La Lettre d'Adèle (extraite de 14-18 : une minute de silence à nos arrières grand-pères courageux de Thierry Dedieu) et 432 enfants des différentes écoles bayonnaises ont chanté l'Hymne européen, La Marseillaise mais aussi Né en 17 à Leidenstadt, la chanson de Jean-Jacques Goldman. Une touche plus contemporaine pour un message universel. Et aux mots se sont ajoutées quelques images grandeur nature avec la présence de la réplique d'une ambulance de 1917, avec soldats et infirmières en costume d'époque. 

Mots d'enfants

Nelly, 8 ans : "Il y avait des Poilus qui ne voulaient pas faire la guerre, mais on les a forcés. Il faut leur rendre hommage et toujours penser à eux (...). On nous raconte ça à l'école parce que ça peut nous servir quand on sera plus grand, pour éviter d'avoir d'autres guerres".

Des enfants aussi aux cérémonies à Hendaye

Des enfants de l'école de Lissardy à Hendaye ont également pris part aux commémorations de ce 11 novembre. Ils ont porté le drapeau tricolore lors d'un défilé parti de l'église, jusqu'au monument aux morts.

Les commémorations à Hendaye - Aucun(e)
Les commémorations à Hendaye - -

A Biarritz, des enfants ont lu un poème lors d'une cérémonie au cours de laquelle sont également intervenus différents représentants des cultes.