Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le centre commercial de la Rabaterie à Saint Pierre-des-Corps sera démoli et reconstruit d'ici 2024

mercredi 12 septembre 2018 à 17:54 Par Denis Guey, France Bleu Touraine

Il sera l'un des chantiers phare du projet de transformation urbaine du quartier de la Rabaterie. Le centre commercial, vétuste et peu sécurisé, sera détruit et reconstruit à neuf dans le cadre du programme de l'ANRU, l'agence nationale de renouvellement urbain.

La Rabaterie aura complètement changé de visage d'ici 2024
La Rabaterie aura complètement changé de visage d'ici 2024 © Radio France - Denis Guey

Saint-Pierre-des-Corps, France

Marie-France Beaufils, la maire de St Pierre-des-Corps, et Wilfried Schwartz, vice-président de Tours Métropole délégué à la politique de la ville, ont présenté ce mercredi le grand projet de transformation urbaine du quartier de la Rabaterie à Saint-Pierre-des-Corps. La Rabaterie est probablement le quartier le plus déshérité de l'agglomération. Il représente 60% des logements sociaux de Saint-Pierre-des-Corps et l'insécurité y est omniprésente. Pour transformer le quartier, il faudra un budget de 28 millions d'euros. Le chantier-phare ce sera la démolition et la restructuration du centre commercial, mais il y aura aussi la réhabilitation de la place des cosmonautes à l'Est et l'aménagement des quais de la Loire au Nord, et derrière tout cela, bien évidemment c'est le souci de réduire l'insécurité qui transparaît.

L'idée  c'est de remettre les commerces du centre en façade de rue et les garder tous. On veut garder aussi les professions de santé, laboratoire, pharmacie, les médecins s'interrogent encore. On créera aussi un aménagement paysager sur la dalle du grand mail, végétaliser cette dalle qui est aujourd'hui très minérale  -Marie-France Beaufils, sénatrice-maire de Saint Pierre-des-Corps

Le projet de démolition et de reconstruction du centre commercial de la Rabaterie a jusqu'en 2024 pour aboutir. C'est la durée du programme de l'ANRU, l'agence nationale de renouvellement urbain, agence devant laquelle le projet de Tours Métropole sera présenté en fin d'année pour être validé. Que pensent les commerçants du centre commercial de ce projet?

Oui à des cellules commerciales nouvelles à condition qu'on soit tous à proximité de la route pour qu'il n'y ait pas un commerce isolé face à une potentielle clientèle. Et après, organiser derrière quelque chose de "vert" sur la dalle, je pense que cela pourrait être judicieux  -Rodolphe Lamelet, pharmacien

Moi ce qui me pose problème, c'est le projet de construire de nouveaux logements autour du futur centre commercial. Sérieusement, la Rabaterie c'est déjà 60% des logements sociaux de Saint Pierre-des-Corps, nous n'avons pas besoin d'en avoir plus -Nathalie Ferreira, coiffeuse

Sachant que la construction de logements autour du nouveau centre commercial serait cette fois confiée à des promoteurs privés et non pas des bailleurs sociaux. Marie-France Beaufils, la sénatrice-maire de St Pierre et Wilfried Schwartz, le vice-président de Tours-Métropole à la politique de la ville, espèrent obtenir de l'Etat une rallonge de 1,3 millions d'euros, ce qui permettrait d'atteindre l'enveloppe de 28 millions nécessaire aux travaux pour les trois secteurs, levée de la Loire, centre commercial et place des cosmonautes.