Société

Drôme : le centre d'accueil pour réfugiés fait débat à Allex

Par Florence Gotschaux, France Bleu Drôme-Ardèche dimanche 11 septembre 2016 à 19:59

Le château de Pergaud à Allex, dans la Drôme
Le château de Pergaud à Allex, dans la Drôme © Radio France - Florence Gotschaux

Ce mardi soir, le maire convoque son conseil municipal pour une seule délibération : l'organisation d'un référendum sur l'ouverture d'un centre pour réfugiés, dans les tous prochains jours.

Le week-end a été animé à Allex, près de Livron, dans la Drôme. Deux manifestations avaient lieu en même temps, samedi, au sujet du futur centre d'accueil pour réfugiés. L'une de ces manifestations, organisées par le Front National était "contre"; l'autre, à l'appel notamment du collectif Nuit Debout, était favorable au projet. Les premiers migrants doivent être accueillis dans les prochains jours au Château de Pergaud, un bâtiment vide depuis un an. C'est le préfet de la Drôme qui gère ce dossier et compte le mener à bien.

→ Lire aussi - Le maire d'Allex veut organiser un référendum sur l'accueil de réfugiés sur sa commune

Certains Allexois ont peur, d'autres appellent à la solidarité

Le maire, Gérard Crozier, lui, veut organiser un référendum pour consulter la population... partagée sur le sujet. "Moi je trouve ça bien", raconte un habitant. "Les pays proches de la Syrie accueillent des milliers de gens donc je trouve ça bien que les communes fassent un effort." Si le centre doit accueillir une cinquantaine de réfugiés au début, d'autres Allexois sont plus inquiets et font le parallèle avec Calais. "Il va y avoir des vols, de voitures, de bijoux, des maisons visitées", explique le patron de la supérette du village. "Ça fait peur..."

Les habitants d'Allex, dans la Drôme, divisés sur le centre d'accueil pour réfugiés

→ Lire aussi - Accueil des réfugiés à Allex : manifestation du Front National et contre-manifestation dans le village

Gérard Crozier espère que le préfet de la Drôme attendra la tenue du référendum, le 2 octobre, avant d'autoriser l'arrivée des premiers réfugiés, et qu'il se soumettra à l'avis de la population. L'élu reçoit d'ailleurs le soutien d'autres maires des communes alentours ce lundi matin à 8h30 en mairie. Reste à savoir quel sera le résultat du vote, car les Allexois n'ont pas tous la même opinion sur le sujet.

La population d'Allex partagée sur le projet de centre d'accueil pour réfugiés

Le préfet de la Drôme, Eric Spitz, est notre invité ce lundi matin à 7h50 sur France Bleu Drôme Ardèche.