Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le centre de Trihom s'agrandit pour répondre à un besoin de formation en milieu nucléaire de plus en plus important

lundi 15 avril 2019 à 3:18 Par Diane Sprimont, France Bleu Drôme Ardèche

A Saint-Paul-Trois-Châteaux, 500 000 euros de rénovations ont été faites au centre de formation Trihom. A l'approche du démantèlement du site de Tricastin et avec le vieillissement des travailleurs du nucléaire, EDF et Orano recrutent davantage et ont besoin de former leurs salariés.

500 000 euros de rénovations ont été faites sur le site de Trihom à Saint-Paul-Châteaux
500 000 euros de rénovations ont été faites sur le site de Trihom à Saint-Paul-Châteaux © Radio France - Diane Sprimont

Saint-Paul-Trois-Châteaux, France

Le centre Trihom à Saint-Paul-Trois-Châteaux forme les salariés d'Edf et Orano qui viennent essentiellement du site de Tricastin. 200 personnes apprennent chaque semaine à entrer et à sortir protégés d'un site radioactif.

Des zones de confinement sont répartis sur 800 m2 pour que les élèves s'entraînent à manipuler des objets radioactifs - Radio France
Des zones de confinement sont répartis sur 800 m2 pour que les élèves s'entraînent à manipuler des objets radioactifs © Radio France - Diane Sprimont

Vieillissement et démantèlements

D'après Patrice Mas, en charge de la politique industrielle d'EDF, le besoin de formation est plus important pour deux raisons, "il y a un renouvellement générationnel, on voit partir les générations des bâtisseurs du nucléaire qui ont construit les centrales il y a 40 ans, ils doivent être maintenant remplacés." 

A l'approche du démantèlement des plus vieux sites nucléaires, EDF anticipe un besoin de formation en sécurité pour les salariés travaillant sur ces secteurs, "on doit faire face à la rénovation et à la mise à niveau en sécurité."    

Une fois équipés d'une combinaison, de gants et de masques de protection, les salariés peuvent manipuler des objets radioactifs dans ces boîtes à gants.  - Radio France
Une fois équipés d'une combinaison, de gants et de masques de protection, les salariés peuvent manipuler des objets radioactifs dans ces boîtes à gants. © Radio France - Diane Sprimont
Avant de sortir d'une zone de confinement, les élèves doivent passer plusieurs détecteurs de radioactivité sur leur corps.  - Radio France
Avant de sortir d'une zone de confinement, les élèves doivent passer plusieurs détecteurs de radioactivité sur leur corps. © Radio France - Diane Sprimont

Les élèves ont accès à 13 salles de formations où ils apprennent à travailler en sécurité. "Le principe de l'apprentissage ici est simple, on leur enseigne à s'habiller et s'équiper pour travailler en zone radioactive", précise Patrick Grousset, le directeur du site Trihom à Saint-Paul-Trois-Châteaux. 

Ces consignes de sécurité sont fondamentales pour les travailleurs qui seront sur les sites à démanteler et rénover.