Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le centre-ville d’Epinal interdit aux gilets jaunes ce samedi

vendredi 29 mars 2019 à 17:56 Par Thierry Colin, France Bleu Sud Lorraine

Aucune déclaration de manifestation n’a été déposée en préfecture des Vosges pour ce samedi et le préfet a décidé d’interdire de rassemblement le centre-ville d’Epinal où des appels pour une journée d’action régionale «Marée Jaune Lorraine» ont été diffusés sur les réseaux sociaux.

Le centre-ville d’Epinal interdit aux gilets jaunes ce samedi 30 mars.
Le centre-ville d’Epinal interdit aux gilets jaunes ce samedi 30 mars. - Document préfecture des Vosges.

Épinal, France

Tout le centre-ville d’Epinal sera interdit à tout rassemblement et à toute manifestation ce samedi 30 mars. Une décision préfectorale «compte tenu des événements graves qui se sont produits lors des deux derniers rassemblements régionaux à Épinal».  La préfecture rappelle les «violences et voies de fait à l’encontre des forces de l’ordre, des dégradations de biens publics ou privés (et notamment de commerces et établissements bancaires), ou encore d'incendies volontaires» lors des dernières «marées jaune».

Le périmètre interdit s’étend sur le centre-ville ducarrefour avenue de Provence-rue de la Préfecture au quai des Bons Enfants en passant par la rue de la Chipotte soit au total, plus de vingt rues. La préfecture conseille aux habitants de «ne pas laisser des déchets dans la rue qui peuvent-être incendiés et de rentrer tout objet pouvant servir de projectile».

Lors des derniers rassemblements régionaux des «gilets jaunes» à Epinal, les affrontements avec les forces de l’ordre avaient été musclés avec les grilles de la préfecture arrachées des vitres brisées et du mobilier urbain dégradé.