Société

Le centre-ville de Pau pleure Gigi

Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn vendredi 30 septembre 2016 à 18:30

Gigi avait ses habitudes au palais des Pyrénées de Pau
Gigi avait ses habitudes au palais des Pyrénées de Pau - anonyme

La silhouette de Gigi était connue de tous dans le centre ville de Pau. Cette patiente de l'hôpital psychiatrique passait ces journées dans les rues depuis des décennies. Elle est morte d'une crise cardiaque à l'âge de 65 ans.

La ville de Pau a perdu l'une de ses "figures". Gigi, s'est éteinte à l'âge de 65 ans. Si vous avez bu un verre en terrasse en centre ville, vous l'avez forcément croisée. Une petite dame, aux cheveux blancs mi longs, qui ne se séparait jamais d'une cigarette et d'une bouteille d'eau. Gigi s'appelait Gisèle Sardoy, et elle voulait qu'on l'appelle Nina. La nouvelle s'est répandue dans les réseaux sociaux comme une traînée de poudre, et on en parlait aussi dans les magasins où elle avait ses habitudes. Elle n'était pas sans abri. Elle n'a jamais fait la manche et refusait tout ce qu'on lui donnait.

Elle était dehors du matin au soir. Elle entrait dans mon magasin , elle dansait un peu et elle repartait — Claudine une commerçante

Claudine et Karine, deux commerçantes de la rue des Cordeliers, connaissaient Gigi

On sait peu de chose de la vie de Gigi. Elle était malade depuis plus de 30 ans et prise en charge par l'institution psychiatrique à Pau. Elle disait peu de chose sur sa vie passée, si ce n'est qu'elle était enseignante.

Partager sur :