Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Limoges : de nouveaux locaux pour les mineurs en danger sortent de terre

-
Par , France Bleu Limousin

Il ne reste plus qu'une année de travaux pour futur Centre départemental de l'enfance et de la famille à Limoges. Ces nouveaux bâtiments accueilleront des jeunes mineurs isolés ou séparés de leur famille dans de meilleures conditions que les multiples structures qui existent aujourd'hui.

Sur le toit des bâtiments va être installé des terrasses végétalisées.
Sur le toit des bâtiments va être installé des terrasses végétalisées. © Radio France - Thomas Vinclair

Le retard pris pendant le confinement est aujourd'hui presque rattrapé. Le futur Centre départemental de l'enfance et de la famille (CDEF) prend forme. Les trois grands bâtiments sont destinés aux enfants isolés, dans le besoin ou séparés de leur famille. "Les anciens locaux n'étaient plus adaptés", explique Belkacem Mehaddi, le directeur général adjoint Solidarités humaines au conseil départemental de la Haute-Vienne.

Huit millions euros de travaux

"On nous confie ces enfants, on a devoir de les accueillir, explique Jean-Claude Leblois, président du conseil départementale de la Haute-Vienne, Mais, _c'est mon devoir de bien les accueillir._" Il y a 2760 m² de bâtiments. De la chambre aux studios en passant par les cuisines, ce futur centre pourra accueillir 40 enfants de 3 à 18 ans. En fonction de l'urgence du placement et de l'âge chacun sera dirigé dans un secteur dédié.

Les travaux ont coûté huit millions d'euros au département. Le département a demandé aux architectes "de conceptualiser un centre respectueux de l'environnement". 

Les professionnels sur place 

Ce centre va faciliter les procédures. Dans l'ancien système, les psychologues ou encore les conseillers sociaux n'étaient pas aux mêmes endroits. "Nous avions des structures dans le centre-ville, d'autres en dehors plus loin, notr Belkacem Mehaddi, _Nos professionnels travailleront maintenant sur place dans ces nouveaux bâtiments. Cela va grandement faciliter les procédures._"

Le CDEF compte trois bâtiments pour accueillir les enfants, adolescents mais aussi les professionnels pour les aider.
Le CDEF compte trois bâtiments pour accueillir les enfants, adolescents mais aussi les professionnels pour les aider. © Radio France - Thomas Vinclair

La livraison est prévue à la fin de l'été 2021.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess