Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le chantier du nouveau crématorium de Saint-Etienne a démarré

dimanche 22 octobre 2017 à 20:40 Par Faustine Mauerhan, France Bleu Saint-Étienne Loire

C'est parti pour un an de travaux au cimetière Montmartre. Le chantier du nouveau crématorium de Saint-Étienne a démarré juste au pied des allées. Difficile de l'imaginer pour l'instant mais c'est un immense complexe funéraire pour tout le Sud Loire qui va sortir du sol.

Le futur crématorium de Saint-Etienne.
Le futur crématorium de Saint-Etienne. - Métropole de Saint-Etienne

Saint-Étienne, France

Pour l'instant c'est un terrain plat, le terrassement est en cours mais d'ici un an un grand crématorium de 1.000 mètres carré avec vue sur Saint-Étienne aura poussé. Il y aura deux salles de cérémonie fonctionnant en même temps s'il le faut et trois fours crématoires respectant les nouvelles normes environnementales. Cela doit permettre de réaliser 3.000 crémations par an.

Parking et jardin du souvenir

Le tout avec une vue dégagée sur la ville et un parking de 95 places. L’immense bâtiment, très design, sera aussi entouré d’un columbarium, d’une stèle et d’un jardin du souvenir où disperser les cendres de vos proches.

Le futur crématorium de Saint-Etienne se construit au pied du cimetière Montmartre. - Aucun(e)
Le futur crématorium de Saint-Etienne se construit au pied du cimetière Montmartre. - Métropole de Saint-Etienne

De plus en plus de crémations

C’est qu’il y en avait besoin. L'an dernier il a y eu plus de 1.600 crémations au crématorium de Côte-Chaude et depuis 20 ans, ce chiffre ne fait qu'augmenter. On estime que 50% des Ligériens choisiront la crémation à l’horizon 2050, contre 30% actuellement.