Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le chef savoyard Jean Sulpice sacré cuisinier de l’année par le Gault et Millau

lundi 6 novembre 2017 à 10:41 Par Xavier Demagny et Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Le chef Jean Sulpice, à la tête depuis 2016 de l'Auberge du Père Bise, institution à Talloires sur les bords du lac d'Annecy (Haute-Savoie), vient d'être sacré cuisinier de l’année par le guide Gault et Millau.

 Le chef Jean Sulpice dans les cuisines de l'Auberge du Père Bise à Talloires.
Le chef Jean Sulpice dans les cuisines de l'Auberge du Père Bise à Talloires. © Maxppp -

Lac d'Annecy, Haute-Savoie, France

C'est une très belle récompense pour celui qui a racheté, en 2016, l'Auberge du Père Bise. A bientôt 40 ans, Jean Sulpice, chef étoilé de cette institution à Talloires (Haute-Savoie) vient d'être sacré "cuisinier de l'année" par le guide Gault et Millau.

"A peine six mois" après avoir rouvert la maison centenaire, le chef n'en revient pas. "C’est avec beaucoup d’émotion que je reçois ce prix surtout quand on voit la liste des chefs qui l’ont eu avant moi", a confié ce matin Jean Sulpice à France Bleu Pays de Savoie. A bord du TGV qui l’emmène à Paris pour assister à la soirée de remise officielle de son titre, le chef a rendu hommage à son mentor Marc Veyrat et à sa brigade. "Je pensais que cela n’arrivait qu’aux autres. Ce prix vient récompenser l’ensemble de mon équipe et c’est, pour moi, un véritable chemin de vie. Celui que j’ai commencé en 1995 lors de mon apprentissage avec mes premiers coups de pieds dans les fesses mais aussi ces moments où j’ai appris mes premières recettes, mes premières cuissons et mes premiers assaisonnements. C’est ce qui m’a lancé dans ce métier qui est aujourd’hui ma passion. Je le vis et le transmets au plus grand nombre."

Ce prix va m'encourager pour les prochaines années (...) après la reprise de l'Auberge du Père Bise cela rassure " - Jean Sulpice

ECOUTEZ Jean Sulpice, le chef de l'Auberge du Père Bise à Talloires.

Né à Aix-les-Bains, il met un point d'honneur à ancrer sa cuisine dans le terroir, utilisant ainsi les produits issus des lacs et des alpages. "Des souvenirs d'enfance que je remets au goût du jour" dit-il, s'éloignant des clichés d'une cuisine savoyarde "lourde et riche". C'est un lieu où il "a trouvé son écrin" estime Côme de Chérisey, le patron du guide Gault et Millau.

Jean Sulpice sacré "cuisinier de l'année" par le Gault & Millau (photo @JeanSulpice) - Aucun(e)
Jean Sulpice sacré "cuisinier de l'année" par le Gault & Millau (photo @JeanSulpice) -

Avec son épouse Magali, Jean Sulpice avait déjà relevé, en 2002, le pari de s'installer sur les hauteurs de Val Thorens. C'est là que Jean Sulpice avait obtenu sa première étoile à 26 ans, puis la deuxième à 31 ans.

D'autres lauréats en Pays de Savoie

L'édition 2018 du Gault&Millau a également consacré plusieurs autres chefs des Pays de Savoie :

  • Trophée "Jeune Pâtissier de l’année" pou Olivier Aleksandre chez Yoann Conte "Bord du Lac" à Veyrier
  • Passage de 19 à 19,5/20 pour Emmanuel Renaut "Le Flocon de Sel" à Megève
  • Un nouveau "4 toques" et de la note de 17/20, Laurent Petit "Le Clos des Sens" à Annecy (commune déléguée d’Annecy-le-Vieux)