Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le chef mosellan Matthieu Otto dans le top 5 du Bocuse d'Or Europe à Turin

mardi 12 juin 2018 à 19:16 Par Clément Lhuillier et Faustine Mauerhan, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu

Matthieu Otto ira à la grande finale mondiale du Bocuse d'Or à Lyon ! Le chef mosellan, représentant de la France au célèbre concours de cuisine a terminé 5e du Bocuse d'Or Europe et se qualifie donc. Il a aussi décroché le prix du meilleur plat pour son entrée.

Matthieu Otto représentait la France au Bocuse d'Or Europe à Turin.
Matthieu Otto représentait la France au Bocuse d'Or Europe à Turin. © Radio France - Clément Lhuillier

Moselle, France

Il fallait être dans les 10 premiers pour se qualifier à la grande finale mondiale du Bocuse d'Or, c'est fait. Matthieu Otto a décroché la 5e place du Bocuse d'Or Europe ce mardi soir à Turin en Italie. Le second de l'Auberge Saint-Walfrid à Sarreguemines ira donc à Lyon, en janvier 2019, défendre les couleurs tricolores. Cerise sur le gâteau : le chef mosellan a reçu le prix spécial de la meilleure entrée.

La Norvège, la Suède et le Danemark sur le podium

Après 5h30 d'épreuves, lundi, Matthieu Otto avait présenté 14 assiettes d'entrée : un œuf soufflé au Castelmagno en coque de fruits secs, câpres de Salina et roquette, sauce ratatouille à l'ail de Garaglio et jardin de légumes.  Puis pour l'épreuve sur plateau, un filet de bœuf au bois de cerisier et cœur de ris de veau, sauce vin rouge et moelle, cerises de queues de bœuf et foie gras, barigoule d’artichaut et cresson, chou farci, céleri nouveau et truffe, et riz Sant'andrea au pois frais, amandes et mousserons. 

Mais cela n'a pas tout à fait suffit à mettre le Mosellan sur le podium. C'est la Scandinavie qui s'est imposée : la Norvège est la grande gagnante de ce Bocuse d'Or Europe 2018, devant la Suède et le Danemark.

On est très contents d'être qualifiés, maintenant on sait qu'on a encore beaucoup de travail pour aller chercher les premières places. A nous de faire encore plus, toujours plus - Matthieu Otto 

Matthieu Otto, 5e au Bocuse d'or Europe à Turin

Ce sont des événements inoubliables. On est très fiers de notre enfant - Daniel Otto, père de Matthieu 

Daniel Otto, père de Matthieu Otto

C'est une belle place, une belle récompense. Le prix pour le plat lui donne la pêche pour aller sur le podium à Lyon - François Adamski, président de l'Equipe de France et membre du jury du Bocuse d'or

François Adamski, président de l'Equipe de France et membre du jury du Bocuse d'or