Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Cher passe en couvre-feu avancé à 18h à partir de ce dimanche 10 janvier

-
Par , , France Bleu Berry

C'était attendu, c'est désormais officiel : le couvre-feu sera avancé à 18h dans le département du Cher à partir de dimanche 10 janvier. Décision prise en raison de la circulation importante du Covid.

Illustration couvre-feu
Illustration couvre-feu © Radio France

À partir du dimanche 10 janvier, il va falloir rentrer plus tôt à la maison si vous habitez dans le Cher. Le gouvernement a dévoilé la liste des départements qui passent en couvre-feu avancé à 18h, dès dimanche. Le Cher est concerné par cette nouvelle mesure de restriction pour limiter la circulation et la propagation du coronavirus.

Pour en arriver à une telle décision, plusieurs indicateurs ont été scrutés de près par les autorités sanitaires. La situation n'est pas très encourageante dans le Cher. Le taux d'incidence, désormais à 243 personnes contaminées pour 100 000 habitants, ne cesse d'augmenter depuis les fêtes de Noël. C'est le plus important de la région Centre Val de Loire. Signe que le virus circule beaucoup. C'est peut-être lié à la proximité du Cher avec la Nièvre, en zone rouge. Ce taux d'incidence particulièrement élevé s'explique aussi par de nombreux foyers de contamination dans des maisons de retraite du Cher ou des hôpitaux. 

Autre indicateur surveillé : les hospitalisations. Elles sont à peu près stables mais à un niveau élevé dans le Cher. 98 malades du Covid étaient hospitalisés jeudi 7 janvier selon le bilan de l'Agence régionale de santé. 6 personnes sont également en réanimation, un chiffre qui ne diminue pas depuis un moment. 

Enfin, le taux de positivité des tests augmente également de semaine en semaine. Sur dix dépistages effectués, un est positif dans le département du Cher. Ce qui accentue encore la prudence des autorités.

Le communiqué de la préfecture précise que cette avancée du couvre-feu ne remet pas en cause le fait que les structures de garde d'enfants et d'activités périscolaires, les établissements de l'enseignement et de formation professionnelle puissent continuer à accueillir leur public habituel au-delà de 18h. "Il sera possible à un parent d’aller chercher son enfant à la crèche ou de le prendre en charge après une activité périscolaire, et des salariés ou lycéens terminant leurs journées après 18 heures pourront rentrer chez eux pendant le couvre-feu" est-il écrit dans le document publié ce samedi matin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess