Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Malaise à Bastia autour du cimetière et le crématorium de Haute Corse à l'Ondina

vendredi 11 mai 2018 à 9:54 Par Pierre-Louis Sardi, France Bleu RCFM

A Bastia, de nombreux habitants s'inquiétent depuis l'apparition de fissures dues à l'affaissement du terrain sur lequel le nouveau cimetière de l'Ondina est bâti sur les hauteurs de la ville. La conséquence d'un glissement de terrain déjà apparu en 2015.

Affaissement de terrain à l'Ondina
Affaissement de terrain à l'Ondina © Radio France - Pierre-Louis Sardi

Bastia, France

Des premiers signes en 2015

A Bastia  l'affaissement du terrain sur lequel le nouveau cimetière de l'Ondina est bâti sur les hauteurs de la ville suscite beaucoup d'inquiétude. Depuis 2015, avec des premiers glissements de terrain, le parking du cimétière s'est fissuré et affaissé  

Des fissures dans les murs du bâtiment qui abrite le crématorium - Radio France
Des fissures dans les murs du bâtiment qui abrite le crématorium © Radio France - Pierre-Louis Sardi

Trois caveaux déplacés

La mairie a déjà fait déplacé 3 caveaux pour les transférer au cimetière de Montesoro. Une démarche difficile à vivre pour les familles . Certaines reprochent aux élus un manque d'information sur les suites réservées à ce dossier.

Parmi eux, Françoise Morrazzani. Selon elle, "la mairie de tient pas compte du traumatisme vécu par les familles forcées de déplacer leurs défunts".  Elle souhaite un réel dialogue avec la municipalité

Françoise Morrazzani, tante d'un jeune homme inhumé à l'Odina

A la mairie de Bastia, on indique avoir sollicité l'avis d'experts, attendus pour le mois de juin, avant de prendre une décision.