Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le club de basket d'Avignon-Le Pontet veut tester le retour du public pour ses matchs

-
Par , France Bleu Vaucluse

L'USAP Basket veut montrer la voie pour les autres clubs. Si la ministre des Sports demande des volontaires, le club sera candidat pour accueillir du public. "La moitié ou le tiers de la salle" espère le président Patrick Chêne.

L'USAP joue devant des gradins vides à Avignon
L'USAP joue devant des gradins vides à Avignon - USAP basket

Le club de basket d'Avignon-Le Pontet est candidat pour expérimenter le retour du public dans les salles de sport. Depuis le début de la saison, l'USAP Basket joue le championnat de Nationale 1 dans des salles désertes : aucun public à cause de la crise sanitaire. La ministre des Sports veut lancer des expérimentations avec des grands clubs de football, de rugby ou de basket à Lyon et Villeurbanne

Le président du club de basket d'Avignon-Le Pontet, Patrick Chêne, souhaite tester le retour du tiers ou de la moitié de son public pour retisser le lien social mais aussi renflouer ses finances avec la billetterie ou la buvette.

Expérimenter avec un "modeste" club professionnel

Le président du club d'Avignon-Le Pontet lance un message à la ministre des Sports : le club d'Avignon-Le Pontet pourrait aussi être un exemple pour le sport français. Patrick Chêne assume "son statut de modeste club professionnel par le budget mais l'USAP est l'étendard du sport professionnel en salle à Avignon. Nous serions très symbolique : on pourrait montrer la voie à d'autres. Nous serons candidat à ces expérimentations de retour du public si elles sont proposées par le ministère des Sports." 

Moitié du public en tribune et rouvrir la buvette

Le président du club d'Avignon-Le Pontet estime que la moitié du public pourrait revenir pour les matchs de basket : "Il ne me semble pas incohérent de faire des demi-jauges jauges ou du tiers de la salle"

Patrick Chêne rêve de revoir des spectateurs sur les sièges jaunes et bleus du club : "Si on nous permet de mettre en tribune 250 ou 300 personnes avec prise de température frontale, distanciations, port du masque, ce serait raisonnable et ca annoncerait un bout du tunnel"

Le président du club souligne l'importance du lien social pour le public mais il n'oublie pas le plan financier : "Ça permettrait d'ouvrir la buvette. Ca génère du chiffre d'affaires et c'est important pour les gens qui s'y retrouvent". Patrick Chêne souhaite aussi "retrouver un peu de billetterie" car il déplore de ne pas toucher d'aides pour soutenir le club de National 1.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess