Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le club de hand de Bourg-de-Péage fait appel de sa condamnation par la fédération de handball

jeudi 12 avril 2018 à 4:05 Par Pierre-Jean Pluvy, France Bleu Drôme Ardèche

Le club de handball de Bourg-de-Péage (Drôme) a été condamné à un match à huis clos et à 880 euros de pénalité financière. Lors du match contre le club de Fleury en février dernier, les instances de la fédération ont estimé que les arbitres avaient été insultés.

Les supporters de l"équipe féminine de handball de Bourg-de-Péage
Les supporters de l"équipe féminine de handball de Bourg-de-Péage -

Bourg-de-Péage, France

On est le 24 février dernier. L'équipe féminine de handball de Bourg-de-Péage (Drôme) accueille Fleury dans le cadre du championnat de France de LFH, l'élite féminine. A la dernière seconde, Bourg-de-Péage marque. Le but dans un premier temps est accepté, puis très vite refusé par les arbitres.  

Mouvement de colère des supporters ou insultes des arbitres ? 

La fédération de handball reproche aux supporters et au président un comportement inapproprié envers les arbitres. C'est sur cette base qu'elle a sanctionné le club. Le club qui conteste cette version des choses. 

"Jamais les arbitres n'ont été insultés" — Daniel Senécloze

Une sanction très lourde

Pour ce club qui fait figure de petit poucet dans l'élite du hand féminin, la sanction est rude. L'équipe première se trouve à un moment charnière. La phase régulière du championnat est terminée. L'équipe de Bourg-de-Péage joue les playdown qui doivent décider de l'équipe qui sera rétrogradée en deuxième division pour la saison prochaine. C'est dans ce contexte face à l'équipe de Toulon que le match du 21 avril prochain serait joué à huis clos. Ce serait un manque à gagner d'environ 15.000 euros et un avantage pour l'équipe adverse. 

L'appel pourrait être suspensif  

Le club de Bourg-de-Péage a donc fait appel de cette sanction et cet appel pourrait être suspensif. C'est-à-dire que la sanction pourrait être suspendue jusqu'à la décision d'appel. Une commission d'appel se réunit le 24 avril prochain.