Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Passer son code dans un organisme privé, c'est désormais possible au Mans

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

Hier, dix candidats ont pu passer l'examen du code de la route, nouvelle formule, dans l'un des centres de contrôle technique du groupe SGS près de la gare du Mans.

Les candidats dans la salle d'examen.
Les candidats dans la salle d'examen. © Radio France - Charlotte Derouin

Simple, rapide et efficace, c'est en tout cas ce que promet la réforme du permis de conduire. Pour dégager du temps aux inspecteurs, l'Etat a décidé de déléguer l'examen du code de la route à des organismes privés : la Poste et le groupe SGS, qui gère notamment des centres de contrôle technique. Une nouveauté qui doit permettre aux candidats de réduire les délais pour passer le permis de conduire de 96 à 45 jours.

Des tablettes

Hier, dix candidats ont passer leur examen dans une salle aménagée dans un centre de contrôle technique SGS, situé près de la gare du Mans. L'examen du code de la route est désormais individualisé, chaque candidat a une tablette et un casque pour répondre aux quarante questions. Daphné a été plutôt séduite par ce nouvel outil qui replace la télécommande habituelle : "ça nous évite de nous dire qu'on passe vraiment un examen, ça fait moins solennel".

Il a fallut s'adapter", Jean-Douglas, l'un des candidats

L'autre nouveauté, ce sont les quatre questions vidéos qui sont sensées mettre les candidats dans des conditions plus proches de la réalité. Mais ça a posé quelques problèmes à certains. "A l'auto-école, on a pas de vidéo, explique Jean-Douglas, il a fallut s'adapter." Sébastien a aussi été un peu déstabilisé, "il fallait être attentif car la question venait après la vidéo", raconte le jeune homme qui passait son code pour la troisième fois.

Les réponses des candidats sont  transmis au ministère de l'Intérieur pour être corrigées. Les résultats leur parviennent ensuite par mail le lendemain de l'examen au plus tard.

800 centres d'examen d'ici fin 2016

Le groupe CGS a ouvert treize centre d'examens comme celui-ci à Marseille, Lyon ou encore Rennes. Entre 350 et 400 sites doivent être créer d'ici la fin de l'année. Avec les ceux de la Poste, ils remplaceront petit à petit les 550 centres d'examen ministériels.A terme, il devrait y avoir 800 centres privés en France. Et pour passer leur code, les candidats débourseront trente euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess