Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le combat de Benjamin pour intégrer les pompiers du Doubs

Une pétition a été lancée pour obtenir l'embauche de Benjamin un sein des pompiers du Doubs. Handicapé après un accident, le jeune homme de 24 ans vient de boucler un contrat aidé de 24 mois. Les pétitionnaires réclament la création du poste qu'il a occupé. Le Sdis 25 lui a fait deux propositions.

Devenir pompier était son rêve d'enfant.
Devenir pompier était son rêve d'enfant. - Benjamen Piolet

Et si la solidarité des internautes permettait à Benjamin d'être embauché auprès des pompiers du Doubs ? Une pétition a été lancée pour lui permettre de poursuivre sa mission au sein du SDIS 25 à Montbéliard. 

Handicapé à 80% à la suite d'un grave accident de la route en 2015, Benjamin Piolet vient d'effectuer un contrat aidé de 24 mois au sein des pompiers de Montbéliard. Mais son contrat a pris fin la semaine dernière. 

Il a participé au développement d'une application

Pendant ces deux ans, le jeune homme a contribué "au développement d'une application qui gère la disponibilité des pompiers pour les interventions". Une expérience qui l'a enthousiasmé et qu'il souhaite poursuivre au sein du SDIS.

Un ami d'enfance, Bastien Marchand, a eu l'idée de cette pétition "pour faire bouger les choses". La pétition est lancée sur "mesopinions.com". "Il a la passion d'être pompier ! Suite à son accident, il a tout fait pour revenir dans l'univers des pompiers. Ce travail lui tenait à cœur et il était utile au sein de la caserne. Une pétition, c'était le seul moyen de toucher un maximum de monde et de réunir les gens", explique Bastien. La pétition comptabilise à l'heure actuelle 25.000 signatures. 

Des propositions d'embauche au SDIS 25 lui ont été faites 

Du côté du service départemental d'incendie et de secours, on explique que le poste que Benjamin a occupé était taillé pour le temps de ce contrat aidé, mais il ne peut pas être pérennisé aujourd'hui.  "Ce poste n'existe pas. Benjamin le savait. Mais on ne lui a jamais fermé la porte", explique le contrôleur général Stéphane Beaudoux, qui commande les pompiers du Doubs. "Nous lui avons déjà fait deux propositions. Et si à l'avenir, un poste correspond à ses aspirations, on regardera avec bienveillance sa candidature. Il n'est pas à la rue." 

Le contrôleur Beaudoux ajoute que l'ancien patron de Benjamin dans les espaces verts est en train de lui proposer un poste adapté. "Si cette démarche n'aboutit pas, nous sommes prêts à solliciter une nouvelle prolongation de son contrat aidé" conclut Stéphane Beaudoux. 

Le syndicat Force Ouvrière du SDIS estime de son côté que l'intégration de Benjamin dans son poste actuel constituerait un beau geste de solidarité. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess