Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le comité olympique de Vaucluse demande aux victimes d’agressions sexuelles de parler

-
Par , France Bleu Vaucluse

Le comité olympique et sportif de Vaucluse souhaite que la honte change de camp. Le président du CDOS 84 demande aux victimes d'agressions sexuelles dans le sport de parler. Le CDOS 84 assure qu'il écartera et sanctionnera les éducateurs aux comportements insupportables.

Des patins à la patinoire d'Avignon
Des patins à la patinoire d'Avignon © Radio France - Philippe Paupert

Le comité olympique et sportif de Vaucluse souhaite la fin de l'omerta sur les violences sexuelles dans le sport.  Après les accusations contre plusieurs entraîneurs de patinage artistique, le président de la fédération française des sports de glace a refusé de démissionner. Didier Gailhaguet estime que la ministre des Sports est "moralisatrice".   

"Il faut que la honte change de camp." (Roland Davau Comité Olympique de Vaucluse)

En Vaucluse, des formations seront proposées aux dirigeants pour mieux recueillir cette parole et prévenir les agressions. Roland Davau, le président du comité olympique de Vaucluse souhaite que "la honte change de camp. On réfléchit à des formations d'éducateurs, sur leur attitude et ce qui n'est pas professionnel. C'est insupportable." 

Le comité olympique de Vaucluse écartera les éducateurs aux comportements insupportables

Le comité olympique demande à toutes les sportives et à tous les sportifs victimes d'agressions de prendre la parole : "Il faut venir parler. On prendra les décisions sans ambiguïté pour écarter, juger et sanctionner les personnes qui ont des comportements insupportables. Des vies ne doivent pas être brisées par des encadrants" du monde sportif.

"Ecarter sans ambiguïté les personnes aux comportements insupportables" Roland Davau Comité Olympique Vaucluse

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu