Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : L'environnement : un enjeu électoral 2017

Le compostage de proximité se développe à Paris

dimanche 26 mars 2017 à 7:00 Par Marion Chantreau, France Bleu Paris

A l'occasion de la quatrième semaine nationale du compostage de proximité, des habitants du 13ème arrondissement de Paris se sont réunis samedi pour sensibiliser à la réduction des déchets alimentaires et au tri à la source. En deux ans, ils ont récolté environ 16 tonnes de déchets organiques.

Une habitante du 13ème arrondissement de Paris, membre bénévole du réseau compost citoyen, mélange les déchets déposés dans les composteurs.
Une habitante du 13ème arrondissement de Paris, membre bénévole du réseau compost citoyen, mélange les déchets déposés dans les composteurs. © Radio France - Marion Chantreau

Paris, France

Le compostage individuel se développe à Paris. 500 sites de compostage sont désormais installés en bas des immeubles, des composteurs de quartiers également, qui permettent aux habitants de déposer leurs bio-déchets mais aussi de récupérer du compost pour leurs plantes, leurs fleurs. Dans le 13ème arrondissement de Paris, des composteurs ont été installés il y a deux ans dans le square Héloïse et Habélard, avec l'accord de la municipalité. 200 familles sont aujourd'hui inscrites pour participer au compostage de leurs déchets organiques, et 16 tonnes de déchets ont été récoltées.

Les habitants du 13ème arrondissement apportent leurs sceaux de déchets organiques une à deux fois par semaine  - Radio France
Les habitants du 13ème arrondissement apportent leurs sceaux de déchets organiques une à deux fois par semaine © Radio France - Marion Chantreau

Le compostage des déchets permet de réduire de 30 % ses déchets domestiques. On peut mettre dans les sceaux à compost, d'une contenance de 10 litres et munis d'un couvercle, des épluchures de légumes, de fruits, des sachets de thé, du marc de café, des coquilles d’œufs, du papier, des fleurs fânées. On évite de mettre de la viande, du poisson ou du fromage, pour l'odeur et ne pas attirer les rongeurs.

Damien Houbron, maître composteur

Une fois les déchets versés dans les bacs, on y ajoute de la matière sèche, des morceaux de bois, des feuilles mortes pour aider les déchets à se dégrader. On obtient du compost au bout de six mois. Il est ensuite tamisé grâce à une machine qui fonctionnera bientôt grâce à l'énergie solaire. Un projet des étudiants du pôle innovant lycéen de Paris.

composteur du Pavillon de compostage du 13ème arrondissement de Paris - Radio France
composteur du Pavillon de compostage du 13ème arrondissement de Paris © Radio France - Marion Chantreau

Reportage au square Héloïse et Abélard dans le 13ème arrondissement de Paris

Le compost produit est tamisé. La machine marche à l'énergie solaire.  - Radio France
Le compost produit est tamisé. La machine marche à l'énergie solaire. © Radio France - Marion Chantreau

Le compost est un bon fertilisant naturel, utilisé au pied des plantes, des fleurs. Selon la loi de transition énergétique de 2015, la valorisation des déchets organiques devra atteindre 55 % en 2020.