Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le conseil départemental de Loire-Atlantique vote ce lundi sur un éventuel rattachement à la Bretagne

dimanche 16 décembre 2018 à 15:06 Par Aurore Jarnoux, France Bleu Loire Océan, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique

La Loire-Atlantique peut-elle être rattachée à la Bretagne ? Les élus du département se prononcent ce lundi. Le sujet est à l'ordre du jour de la session. Cela fait suite à la pétition signée par plus de 100 000 personnes favorables à la réunification.

Manifestation en faveur du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne.
Manifestation en faveur du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne. © Maxppp - Olivier Lanrivain

Nantes, France

"Etes-vous pour ou contre le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne ?" : voilà la question à laquelle les élus du conseil départemental de Loire-Atlantique vont devoir répondre. Philippe Grosvalet, le président de la collectivité, a décidé de mettre la réunification est à l'ordre du jour de la session qui s'ouvre ce lundi matin. 

Cette décision fait suite au dépôt de la pétition de Bretagne réunie. L'association a recueilli plus de 100.000 signatures pour réclamer un débat sur le sujet. Une fois ce seuil atteint, la réforme territoriale de 2015 (loi NOTRe) permet en effet à Bretagne réunie de demander officiellement que ce sujet soit mis à l'ordre du jour du conseil départemental, dans le cadre du droit d'option. Résultat : les 62 élus du département vont devoir donner leur avis ce lundi sur la question du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne.

Pour rappel, le département ligérien a été séparé de la Bretagne pendant la seconde guerre mondiale, en 1941, un divorce prononcé par le gouvernement de Vichy.

Une réunification très peu probable

Pour une réunification effective, les trois assemblées concernées, le département de la Loire-Atlantique, la région Bretagne et celle des Pays de la Loire, doivent donner leur accord à une majorité des 3/5es. Au-delà de ce vote des conseillers départementaux de Loire-Atlantique, le le président Philippe Grosvalet estime que sur un sujet aussi important, il convient de demander l'avis des habitants : il a donc officiellement écrit au président de la république vendredi dernier pour demander à l'Etat d'organiser un référendum décisionnel, dans un périmètre géographique à déterminer.

Le vote de la Loire-Atlantique est indécis, d'autant qu'aucune consigne de vote n'est donnée officiellement à droite comme à gauche : le président (PS) Philippe Grosvalet devrait, par exemple, s'abstenir ce lundi, selon nos informations. La Bretagne de son côté devrait être favorable. Mais concernant la région Pays de la Loire, il est très peu probable qu'elle accepte de mettre le sujet à l'ordre du jour et de voir partir son département le plus peuplé et le plus riche. D'autant que les différents votes doivent impérativement avoir lieu d'ici le 1er mars 2019, le droit d'option étant ouvert temporairement.