Société

Le conseil général de l'Essonne lance une campagne de prévention contre la prostitution

Par Martine Bréson, France Bleu Paris lundi 7 octobre 2013 à 5:00

Prévention prostitution

La prostitution ce n'est ni un choix, ni une solution. C’est le message du conseil général de l’Essonne. Les affiches seront visibles dès la semaine prochaine sur les abris bus. Elles montrent une jeune femme assise sur un lit qui pourrait dit l'annonce être votre voisine, votre sœur ou votre collègue de travail. Refusons la marchandisation du corps, c'est le slogan de cette campagne.

On estime à 40 000 le nombre de prostituées en France . Il y a des réseaux mafieux mais il y a aussi des étudiants et des étudiantes qui n'hésitent pas à vendre leur corps pour payer leur loyer ou financer leurs études. Un phénomène qui est loin d’être marginal selon une étude réalisée auprès des universités de l’Essonne.

S Prostitution-Carly

Maud Olivier député PS de l'Essonne a réalisé un projet de loi qui doit être examiné avant la fin de l'année à l'Assemblée Nationale. Cette loi propose de pénaliser les clients . Les contraventions pourraient atteindre 1500 euros. Si 90 % des prostituées sont des femmes, 99% des clients sont des hommes.

S Prostitution -Olivier

E Prostitution occasionnelle