Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le Coq d'or à Chénérailles décroche un Bib Gourmand

-
Par , France Bleu Creuse

C'est une très bonne nouvelle pour Pierre Rullière, le chef du Coq d'or à Chénérailles. Son restaurant décroche un Bib gourmand, deux ans après avoir perdu cette distinction décernée par le guide Michelin.

Pierre Rullière, le chef du Coq d'or à Chénérailles
Pierre Rullière, le chef du Coq d'or à Chénérailles © Radio France - Sophie Peretti

Le guide Michelin vient de dévoiler le crû 2020 des "Bibs Gourmands". Ce prix récompense les établissements de qualité qui proposent un menu complet, entrée, plat, et désert pour moins de 33 euros. Deux restaurants creusois sont distingués cette année : Chez Nougier à Fursac et le Coq d'or à Chénérailles. Son chef, Pierre Rullière était ce mardi matin l'invité de France Bleu Creuse. Retrouver son interview en vidéo ici.

Une vrai surprise !

"Je ne m'y attendais vraiment pas, explique Pierre Rullière. C'est une grande surprise. J'ai travaillé très dur, j'ai eu de gros soucis de personnel toute l'année. J'ai passé énormément de temps dans ma cuisine, j'ai pas compté les heures. Le jour où l'inspecteur est passé, c'était au mois de juillet, en début de saison, je n'avais que deux apprentis avec moi, deux apprentis que je forme en même temps, et c'est pas évident". 

Des retombées économiques ?

"On va voir, on rouvre le restaurant ce week-end. On va voir ce que cela va donner. Quand j'ai décroché le Bib en 2007, ça nous a donné une sacré coup de pouce. J'ai eu des gens qui m'ont dit : on était au Costa-Rica, on a vu le guide Michelin dans l'avion et on s'est dit, on va aller manger la puisqu'on va en Creuse".

Se renouveler sans cesse

"Faire un menu complet à moins de 33 euros, c'est compliqué. On ne peut pas partir sur des produits nobles. Il faut retravailler des produits simples et se renouveler, en regardant des livres, en écoutant des émissions de radio. On part en voyage, on se dit tiens c'est bien çà, on pourrait peut-être faire ça comme ça, pourquoi pas ? Et puis avec les Toques Blanches, on fait des stages deux fois dans l'année, ça nous aide aussi. On est toujours dans le renouvellement, on ne sait jamais rien, on apprend toujours".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu