Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le coup de colère de locataires sans chauffage au Havre

mercredi 31 octobre 2018 à 15:35 Par Amélie Bonté, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Une action coup de poing de locataires sans chauffage au Havre, ce mercredi matin. Ils ont occupé brièvement le siège du bailleur social Logéo car ils n'ont pas de chauffage, censé être branché depuis le 1er octobre. Dans certains logements, la température est de 7 degrés.

Les locataires de la Tour Canada, quartier Caucriauville au Havre ont occupé le siège de leur bailleur social Logéo ce mercredi matin, pour réclamer du chauffage.
Les locataires de la Tour Canada, quartier Caucriauville au Havre ont occupé le siège de leur bailleur social Logéo ce mercredi matin, pour réclamer du chauffage. © Radio France - Amélie Bonté

Le Havre, France

Ce mercredi matin, une trentaine de locataires de la Tour Canada dans le quartier de Caucriauville du Havre, a occupé brièvement les locaux du bailleur social Logéo. Ces locataires sont sans chauffage, en raison de travaux de réhabilitation dans leur immeuble alors que Logéo dit l'avoir mis en route au 1er octobre. Avec les températures qui baissent et le long week-end de Toussaint, ils ont voulu marquer le coup.

7°C dans une pièce à vivre

Ils sont une trentaine, personnes âgées, mères de famille avec enfants ou nourrisson à attendre des réponses. Malika habite dans un F3 de 56 m². Lundi matin, il faisait 7 °C dans son salon :

Le soir, être emmitouflée dans des polaires, des peignoirs, triple chaussettes, des plaids, une couette et avoir froid et payer son loyer, c'est pas possible"- Malika, locataire

ECOUTEZ Le reportage d'Amélie Bonté

C'est une situation que l'on ne peut pas tolérer"- Logéo

Les travaux de réhabilitation et d'isolation de l'immeuble ont commencé cet été, ils dureront jusqu'au printemps. Tous les radiateurs ont été changés, mais manifestement ils ne sont opérationnels. La direction de Logéo est venue à la rencontre des locataires. Christophe Martin, le directeur RH et communication :

On a installé des chauffages qui correspondent à la future isolation et qui sont moins puissant en terme d'énergie"

Logéo s'est engagé à visiter tous les logements concernés, 70 environ. Les locataires réclament également une baisse de charges ou de loyer en guise de dédommagement.

Ces locataires se réunissent mercredi soir après leur action, pour faire un point sur les avancées de l'après-midi. S'ils n'ont pas de chauffage d'ici demain jeudi, ils menacent de revenir occuper le siège de leur bailleur. Par ailleurs, 13 salariés supplémentaires ont été envoyés par Logéo dans l'après-midi pour résoudre le problème et notamment purger les nouveaux radiateurs, une astreinte est également prévue en ce 1er novembre.