Société

Le coup de colère du maire de Pornic après le vol d'une bouée de sauvetage

Par Typhaine Morin, France Bleu Loire Océan jeudi 6 juillet 2017 à 17:03

Le maire de Pornic a installé quatre nouées "couronnes" dans la ville
Le maire de Pornic a installé quatre nouées "couronnes" dans la ville - Jean-Michel Brard

Jean-Michel Brard, le maire de Pornic, est en colère et il le dit sur Facebook. Il a découvert, ce jeudi, que l'une des quatre bouées de sauvetage qu'il avait installé près du Vieux Port a été volée. Il déplore ce type de comportement et demande au voleur de remettre la bouée à sa place.

Il avait annoncé sur Facebook l'installation de ces quatre bouées de sauvetage près du Vieux Port de Pornic, et c'est sur Facebook aussi qu'il appelle ce jeudi le voleur de l'une d'elle à la remettre à sa place "immédiatement". Jean-Michel Brard, le maire de la ville, a posé ces bouées il y a juste 48 heures...

Le geste et le symbole

Avec la pose ce mardi de ces quatre bouées autour du Vieux Port, Jean-Michel Brard voulait accentuer "la sécurité des personnes qui se promènent sur le bord du plan d'eau". Quarante-huit heures plus tard, il déplore le vol de l'une d'elle. "C'est scandaleux, a réagi ce jeudi le maire. Cette même bouée pourrait les protéger voir même sauver leur vie."

La présence de ces bouées n'a rien d'obligatoire, explique Jean-Michel Brard. "C'est une vraie volonté des élus de la commune de Pornic de pouvoir équiper notre territoire avec un maximum d'instruments de sécurité." Et ces bouées ont un coût, rappelle l'édile : 200 euros l'une. "C'est de l'argent public, s'agace l'élu, c'est nos impôts... Mais c'est plus le geste et le symbole."

Jean-Michel Brard demande donc à la personne qui a dérobé cette bouée de la remettre à sa place "le plus rapidement possible".