Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le coup de lifting d'un site emblématique de la Creuse fait grincer des dents

-
Par , France Bleu Creuse

"Saccage" ou "massacre" : sur internet les commentaires sont parfois acides pour résumer le coup de lifting du Pont de Sénoueix. Quelques arbres ont été coupés et l'accès modifié. Pour la mairie de Gentioux, les travaux visent au contraire à protéger ce site et le mettre en valeur.

Des arbres coupés au bord du Thaurion , et une piste resserrée pour éviter le stationnement
Des arbres coupés au bord du Thaurion , et une piste resserrée pour éviter le stationnement © Radio France - Olivier Estran

C'est une petite arche de pierre qui enjambe le Thaurion sur le plateau de Millevaches. L'eau transparente coule sur le sable doré au milieu de la prairie et des roches de granit. C'est à la fois modeste et absolument charmant. Le pont de Sénoueix, sur la commune de Gentioux, est un des sites emblématiques du Limousin et de la Creuse, on le retrouve sur bon nombre de cartes postales et il figure dans tous les guides touristiques.

Depuis quelques jours, les commentaires s'enflamment sur Internet. Sur les réseaux sociaux certains parlent de "massacre" ou de "saccage" pour qualifier des travaux menés par la commune.

Quelques arbres ont été coupés en bord de rivière, et il y a du gravier tout neuf sur la piste qui mène en direction du pont. L'herbe n'a pas encore eu le temps de repousser sur les traces du chantier récent.

Dégager la vue 

A la mairie de Gentioux, Dominique Simoneau premier magistrat de la commune reçoit aussi des coups de fil indignés "Et pourtant, soupire-t-elle, il n'y a pas eu de coupes rases sur le site. On simplement coupé des arbres malades ou fragiles en bordure du cours d'eau pour dégager la vue.  La piste a été volontairement resserrée pour empêcher les voitures de stationner sur le chemin. Certains venaient même se garer au pied du Pont ! Pour l'instant tout cela est visible, mais il faut laisser le temps à la végétation de reprendre ses droits. "

Le pont n'a pas bougé et attire toujours les touristes
Le pont n'a pas bougé et attire toujours les touristes © Radio France - Olivier Estran

Sur place,  ce coup de lifting ne choque pas les touristes qui découvrent ce lieu. Nelly et Michel arrivent de Besançon et ils ne sont pas déçus:  "Le site n'est pas dénaturé, assure Michel  ça reste la Creuse "profonde" que l'on aime et que l'on recherche. Il manque peut-être un panneau explicatif pour raconter l'histoire de ce site."

Les panneaux sont prévus, mais leur réalisation est confiée au Parc Naturel Régional de Millevaches en Limousin.

La vue d'ensemble du site
La vue d'ensemble du site © Radio France - Olivier Estran

Un vrai parking, invisible depuis le Pont

Michel et Nelly ont garé leur camping car à l'entrée de la piste, sur un emplacement qui va être destiné à accueillir deux places de parking pour personnes à mobilité réduite.

Le parking principal est en cours d'aménagement.  Une piste a été ouverte à cent mètres du pont, elle mène au sommet de la colline qui surplombe le site. L'emplacement pour les voitures sera invisible du bord de la rivière.

La piste qui mène au parking , en cours d’emménagement
La piste qui mène au parking , en cours d’emménagement © Radio France - Olivier Estran

Les travaux ont coûté 80 mille euros à la commune de Gentioux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu