Société

Le coût moyen des obsèques en Sarthe va de trois à quatre mille euros

Par Christelle Caillot, France Bleu Maine mardi 1 novembre 2016 à 10:36

Christophe Nail, PDG des pompes funèbres Duluard en Sarthe
Christophe Nail, PDG des pompes funèbres Duluard en Sarthe © Radio France - Christelle Caillot, Marie Mutricy

VIDEO : le PDG des pompes funèbres Duluard, Christophe Nail est l'invité de France Bleu Maine ce mardi. Etat des lieux des inhumations des crémations en Sarthe.

En ce 1er novembre, vous êtes nombreux à aller fleurir les tombes de vos proches mais combien coûtent et comment s'organisent les obsèques. Le point avec Christophe Nail, PDG des pompes funèbres Duluard en Sarthe.

Plus de crémations en Sarthe que la moyenne nationale

Chez les pompes funèbres Duluard, "on fait près de 1.000 inhumations par an et plus de 660 crémations" nous dit Christophe Nail, le PDG. "En Sarthe, il y a 40% de crémations, c'est un peu plus que la moyenne nationale car il y a de crématoriums dans le département ce qui réduit les délais d'attente. Sur la ville du Mans, il y a même 55% de crémations. En France, le délai pour une crémation est de six jours, sinon vous êtes obligé de demander une dérogation à la préfecture. Sur une ville comme Rouen, par exemple, il n'est pas rare d'attendre huit à dix jours pour une crémation, et c'est très très long pour les familles. en Sarthe, nous n'avons ce problème, les délais ne sont pas aussi longs".

Le coût des obsèques

"En Sarthe, il faut compter une moyenne de 3.000 euros pour une crémation et 4.000 euros pour une inhumation. C'est moins cher que dans les grandes villes car il y a moins de frais de transport. Sur Paris, par exemple les distances sont plus longues et les parcours moins fluides, c'est souvent ce qui fait la différence. Il y a aussi beaucoup de sous-traitance dans les entreprises des grandes villes". Mourir loin de chez soi coûte aussi plus cher. "Quand on prend l'avion pour aller à Nice avec une compagnie low-cost, c'est moins de 100 euros, mais pour nous, pour aller chercher quelqu'un à Nice par exemple, on va être entre 1.000 et 2.000 euros.

Les impayés

On parle souvent du coût exorbitant que certaines sociétés de pompes funèbres facturent à leurs clients. Il faut savoir qu'il y a aussi des impayés. "Nous avons tous une carte vitale, mais elle s'arrête quand on est mort, et nous notre métier, c'est d'accompagner les vivants. Et c'est vrai que pour certaines familles, il y a des soucis de paiement. Parfois, c'est déjà des familles qui sont en commission de surendettement. On a en moyenne deux dossiers par mois qui passent en commission de surendettement. Au total, cela représente 1 à 2% d'impayés.