Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le couvre-feu entre en vigueur ce samedi à 21 h dans la Marne et les Ardennes

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Le couvre-feu entre en vigueur à partir de ce samedi 24 octobre dans la Marne et les Ardennes. Un couvre-feu qui s'applique de 21 h à 6 h, et qui signifie aussi dès aujourd'hui la fermeture totale des bars sur le territoire des deux départements.

La terrasse d'un bar de la place d'Erlon à Reims, qui restera vide pendant six semaines.
La terrasse d'un bar de la place d'Erlon à Reims, qui restera vide pendant six semaines. © Radio France - Mélanie Cousin

Tous chez soi à 21 h, c'est la règle à partir de ce samedi 24 octobre dans la Marne et les Ardennes qui comme annoncé passent sous le régime du couvre-feu comme 36 autres départements. Le couvre feu qui signifie l'interdiction de sortir entre 21 h et 6 h, sauf dérogation pour raison professionnelle ou de santé, entre en vigueur pour six semaines. Que l'on habite en ville ou à la campagne. Les arrêtés du préfet de la Marne et du préfet des Ardennes ont été ce samedi matin. 

Conséquence du couvre-feu, les bars et les cafés resteront fermés, toute la journée. Et les restaurants devront fermer leurs portes à 21 h dès ce samedi. Les salles de sports privées sont fermées et les équipements sportifs -gymnases, piscines- resteront également fermés pendant toute la durée du couvre-feu, sauf pour les publics prioritaires : jeunes encadrés, scolaires ou sportifs professionnels. 

L'obligation du port du masque étendue dans les Ardennes

Dans les Ardennes, le taux d'incidence -le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants- ne cesse de grimper, atteignant vendredi 23 octobre 245,6 nouveaux cas pour 100.000 habitants et dépassant le taux d'incidence de la Marne (218,2). Le préfet des Ardennes a décidé de rendre obligatoire le port du masque sur le territoire de 25 communes, dont 3 communes de moins de 2000 habitants. 

"Dans le détail, ce sont les 22 communes de plus de 2.000 habitants et trois communes de moins de 2.000 habitants au sein desquelles la circulation du virus est plus active qu'ailleurs, Vireux-Molhain, Dom-le-Mesnil, Gespeinsart", explique Sébastien Lamontagne. 

Obligation du port du masque étendue à Châlons-en-Champagne 

L'obligation du port du masque est aussi généralisée à toute la ville de Châlons-en-Champagne dès ce samedi. Décision de la ville. Ce port du masque n'était obligatoire jusque là uniquement sur les marchés et dans l'hypercentre. 

La gendarmerie appelle à ne pas encombrer les lignes d'urgence

Conséquence de la mise en place du couvre-feu dans la Marne et des Ardennes, la gendarmerie a reçu de nombreux appels pour poser des questions. Elle demande à la population de ne pas saturer les lignes d'urgence en appelant le 18 ou le 17 pour poser des questions sur le couvre-feu. Les gendarmes rappellent qu'un numéro vert existe pour ces questions et tout ce qui concerne le Covid-19 : le 0800 130 000. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess