Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Covid-19 met à mal la tournée de Sam en Foire pour les Restos du Cœur

-
Par , France Bleu Berry

Entre des spectacles annulés à cause du contexte sanitaire et des réservations de billets en forte baisse, l'édition 2020 de Sam en Foire est en grande difficulté. Des représentations ont déjà été annulées. Mais le spectacle pourrait être filmé puis diffusé et accompagné d'une cagnotte en ligne.

Le spectacle 2020 de Sam en Foire est consacré au réchauffement climatique
Le spectacle 2020 de Sam en Foire est consacré au réchauffement climatique - Page Facebook - Sam en Foire

Faux départ pour l'édition 2020 de Sam en Foire. La troupe bénévole de Saint-Amand-Montrond n'a pas pu faire la première représentation de son spectacle musical à Romorantin samedi 24 octobre. "Il n'y avait que 60 billets vendus. Même si on arrivait à 100, ce n'était pas viable sur le plan économique. On est là pour remettre de l'argent et non pas pour en perdre", explique Marie Blasquez. En treize ans, l'événement a permis de collecter plus de 500 000 euros pour les Restos du Cœur. Un chèque de 50 000 euros a notamment été remis après l'édition 2019. Ce qui fait de Sam en Foire le plus gros donateur pour l'association caritative, derrière Les Enfoirés.

Un apport d'argent important pour les Restos du Coeur

Sam en Foire permet aux Restos du Cœur de réaliser plusieurs projets et actions dans le Cher. "Une année, ça a servi à l'achat d'une camionnette pour faire les trajets entre Bourges et Saint-Amand et les centres des Restos dans le Cher. Une autre année, ils ont pu emmener des enfants en vacances", détaille Marie Blasquez. "Vu ce qui se profile, ils vont avoir besoin de beaucoup d'argent. Mais malheureusement, cette année, ça va être vraiment compliqué", ajoute-t-elle.

"Cette année, s'il n'y a pas d'entrée d'argent, on n'est pas en capacité de remettre un chèque aux Restos du Cœur. On n'a pas une trésorerie d'avance. Le principe, c'est de remettre tous les bénéfices d'une année sur l'autre. Et puis on ne peut pas trouver des sponsors pour nous aider alors que les spectacles ne se feront pas", précise Marie Blasquez.

Une billetterie en berne

L'épidémie de Covid-19 représente une menace pour cet événement caritatif majeur en Berry. Les ventes de billets sont divisés par trois pour le moment. "C'est normal, on comprend la peur et l'inquiétude des gens. Si les spectacles ne se font pas, on remboursera les spectateurs. Même si certains nous disent qu'ils donneront quand même l'argent", souligne Pascual Blasquez, le président de Sam en Foire. La prochaine date a lieu le vendredi 13 novembre à Saint-Amand-Montrond, mais elle reste en suspens, en fonction des annonces d'Emmanuel Macron mercredi soir.

Les bénévoles ne se font pas vraiment d'illusions. Au mieux, en cas de couvre-feu généralisé, les spectacles se feront plus tôt dans l'après-midi si c'est réalisable. Sinon, la solution est celle de filmer un spectacle puis de le diffuser et d'ouvrir une cagnotte en ligne. "Les spectacles vont sans doute s'annuler au fil des journées et des semaines. On sent bien qu'il n'y a pas d'appels et de réservations. Non pas que les gens ne sont pas motivés mais parce qu'ils ont d'autres préoccupations", confirme Marie Blasquez.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess