Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le Creusois Fathi Madfoua, le plus grand arbitre français de boxe, est mort

mercredi 11 avril 2018 à 3:36 Par Marc Bertrand, France Bleu Creuse et France Bleu

Le Guérétois Fathi Madfoua, juge-arbitre international de boxe amateur, est mort ce lundi à Guéret, à l'âge de 51 ans, a annoncé la Fédération française de boxe. Il était le plus réputé des arbitres français de boxe.

Fathi Madfoua, photographié en 2016 à Guéret avant les Jeux Olympiques de Rio.
Fathi Madfoua, photographié en 2016 à Guéret avant les Jeux Olympiques de Rio. © Radio France - Audrey Tison

Guéret, France

Il avait commencé la boxe à la MJC de l'espace Fayolle, à Guéret. Fathi Madfoua, juge-arbitre international de boxe amateur, est mort lundi matin d'un cancer foudroyant, selon la Fédération française de boxe (FFB). Il était considéré comme le plus grand arbitre français de sa génération par ses pairs.

Le seul représentant de la Creuse aux Jeux Olympiques de Rio

Fathi Madfoua s'était tourné très vite vers l'arbitrage, à 23 ans en 1986.  Il saute alors tous les échelons, départemental, régional puis national et international.  Sa première grande compétition, c'est en Chine en 2005 pour les championnats du monde. 30 ans de carrière... jusqu'aux Jeux Olympiques au Brésil à l'été 2016. 

Il était le seul représentant de la Creuse lors de la cérémonie d'ouverture, au stade Maracana. Une consécration.

Les Jeux Olympiques, c'est quelque chose qu'il faut vivre quand on peut, quand on a la chance comme moi de le vivre une fois dans sa vie" - Fathi Madfoua en 2016 à Rio 

Fathi Madfoua a arbitré dans plus de 120 tournois internationaux. Dans la vie de tous les jours, il était infirmier à l'hôpital La Valette à Saint-Vaury.

Les obsèques avaient lieu ce mercredi matin au cimetière de Guéret.