Société

Le cri de détresse de toute une famille de Surgères en Charente-Maritime, relayé par France Bleu La Rochelle

Par Stéfane Pocher, France Bleu La Rochelle mardi 18 mars 2014 à 6:32

Ce couple et ses 4 enfants ont basculé dans la pauvreté du jour au lendemain suite à un licenciement abusif

Le père de famille, Sébastien Neveu a perdu en septembre 2013 son emploi de chauffeur livreur chez Oléron D&K Transport à Rochefort. Son patron Sandra Paronneau, n'a plus donné signe de vie du jour au lendemain.

Sébastien et Katia Neveu ont donc porté l'affaire aux prud'hommes de Rochefort qui leur a donné raison le 17 février dernier.

Il y a un mois le tribunal des prud'hommes de Rochefort a reconnu son statut de victime et condamné son ex-patron pour licenciement abusif.

Le salarié se trouve donc licencié de fait, mais toujours officiellement en CDI. Mais malgré sa condamnation, l'ex-patron de Sébastien Neveu n'a versé aucune indemnité, ni de son ex-patron, ni de Pole Emploi.

Le couple, parent de 4 enfants, n'a plus que les allocations familiales (1500 euros) pour vivre  et craint de se retrouver à la rue rapidement.