Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le décret reconnaissant le coronavirus comme maladie professionnelle provoque la colère des syndicats

-
Par , France Bleu

Le décret gouvernemental reconnaissant la Covid-19 comme maladie professionnelle a été publié ce mardi. La maladie professionnelle ne sera reconnue que dans le secteur de la santé, et sous certaines conditions. Les syndicats demandent au gouvernement de "revoir sa copie".

Les syndicats demandent au gouvernement de "revoir sa copie"
Les syndicats demandent au gouvernement de "revoir sa copie" © Maxppp - Angélique Surel

Le décret gouvernemental reconnaissant la Covid-19 comme une maladie professionnelle a été publié ce mardi. D'après ce décret, seuls les salariés des secteurs de la santé pourront bénéficier d'une reconnaissance en maladie professionnelle, en cas de contraction du virus. 

Dans un communiqué publié ce mardi, la CFDT parle d'un "dispositif qui trahit les engagements pris par le gouvernement" : "Le décret ne prévoit, contrairement aux annonces faites par les ministres de la Santé et du Travail, ni reconnaissance automatique pour les personnels soignants, ni procédure simplifiée pour les travailleurs des autres secteurs d'activité.

Trop de conditions pour être reconnu en maladie professionnelle, selon les syndicats

La CDFT dénonce également le fait que le décret "ne permettra pas de reconnaissance pour les personnels concernés par d'autres atteintes que celles en rapport avec une infection respiratoire aigüe et ayant nécessité une assistance ventilatoire", alors que "les témoignages de fatigue chronique, migraine, désordre des systèmes nerveux et digestifs se multiplient."

"Le gouvernement doit revoir sa copie et apporter une véritable reconnaissance aux salariés mobilisés durant la crise sanitaire" Force ouvrière

De son côté, Force ouvrière s'étonne que seuls les personnels soignants puissent bénéficier d'une reconnaissance en maladie professionnelle : "Pour tous les autres travailleurs, un véritable parcours du combattant sera nécessaire pour obtenir une véritable prise en charge au titre d'une maladie professionnelle (...) C'est pourquoi nous demandons un élargissement de la prise en charge pour consacrer une réparation juste entre tous les travailleurs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess