Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le département du Loiret va racheter le canal d'Orléans à l'Etat

mercredi 4 juillet 2018 à 5:45 Par Eric Normand et François Guéroult, France Bleu Orléans

C'est un dossier vieux de plus de 12 ans qui est en passe d'être réglé. Lors de sa venue à Orléans, Gérald Darmanin, le ministre des Comptes publics, a annoncé que l'état était prêt à vendre le canal d'Orléans au Département du Loiret au prix de 500.000 euros. Le président accepte le prix.

Vue du canal d'Orléans à Fay-aux-Loges dans le Loiret
Vue du canal d'Orléans à Fay-aux-Loges dans le Loiret © Radio France - Anne Oger

Loiret, France

Le conseil départemental du Loiret était en négociation avec le ministère des Comptes publics depuis plusieurs mois pour racheter le canal d'Orléans, cette voie navigable qui appartient à l’État mais dont le département a la charge de l’entretien. "Mais le département ne voulait plus investir dans l'ouvrage sans devenir propriétaire," rappelle Marc Gaudet, le président du conseil départemental du Loiret. Cela fait 12 ans que le dossier est au point mort, bloqué par les exigences de l'état, le propriétaire qui voulait bien le céder au département, mais contre un chèque de six millions d'euros, "c'était évidemment trop  cher," estimaient les élus.

L'Etat veut vendre le canal d'Orléans au département du Loiret pour 500.000 euros

C'est le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, qui en a fait l'annonce lors de sa visite dans le  Loiret. L'état est prêt à vendre le canal d'Orléans pour 500.000 euros. C'est un prix qui satisfait Marc Gaudet, le président du conseil départemental même si un temps la collectivité réclamait la cession à l'euro symbolique, "il y a eu une estimation par France Domaines," rappelle-t-il. "C'est un ouvrage structurant et historique, avec un périmètre très large. Il y a des maisons éclusières, des dépendances, des étangs d'alimentation. C'est un gros patrimoine de l'état."  

500.000 euros, c'est une estimation raisonnable. C'est le plafond qu'on s'était donné. Donc, oui, on achètera si le prix est bien confirmé - Marc Gaudet, président du conseil départemental du Loiret

Le département voudrait donner au canal d'Orléans une vocation touristique. On ne sait pas encore quand pourrait avoir lieu la vente. Mais le département du Loiret a d'ores et déjà "un très beau projet," ajoute Marc Gaudet, "c'est un projet qui nous tient à cœur parce que c'est un développement touristique et économique attendu par de nombreux Loirétains." Le président du conseil départemental du Loiret espère réaliser ce qu'il appelle une "voie verte," une véloroute le long du canal d'ici 2020 d'Orléans à Montargis. 

Il faudra en revanche plus de temps pour faire en sorte que le canal soit de nouveau entièrement navigable, car "on devra rendre les berges bien étanches, il y a des problèmes d'effondrement par endroits, il faut consolider. Après il y aura aussi tout le curage du canal, il est vraiment ensablé." 

L'estimation globale est d'environ 50 millions d'euros. On n'est plus sur les 80 millions qui avaient été annoncés, il y a une dizaine d'années. 

Marc Gaudet s'exprime sur le rachat du canal d'Orléans au micro de France Bleu Orléans