Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Le député de Vaucluse confirme que les gilets jaunes ont assisté à un débat sans gilet

lundi 11 mars 2019 à 18:16 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

Une vingtaine de gilets jaunes de Carpentras ont demandé au député LREM Adrien Morenas de confirmer que le port du gilet jaune avait été interdit lors d'un grand débat à Mazan. Le député de Vaucluse explique que c'est l'initiative d'un vigile. Mais les gilets jaunes ont pu s'exprimer... en t-shirt.

Le député LREM Adrien Morenas explique pourquoi les Gilets Jaunes n'ont pas porté leur symbole au Grand Débat de Mazan
Le député LREM Adrien Morenas explique pourquoi les Gilets Jaunes n'ont pas porté leur symbole au Grand Débat de Mazan © Radio France - Philippe Paupert

Carpentras, France

À Carpentras, une vingtaine de gilets jaunes ont discuté sur le trottoir devant sa permanence avec le député La République en Marche Adrien Morenas. Les gilets jaunes regrettaient de ne pas pas avoir pu entrer avec leurs gilets réfléchissants lors du grand débat du 2 mars à Mazan.  Le député leur rétorquait qu'ils ont pu entrer dans la salle de la Boiserie... mais sans porter leur emblématique gilet. Les gilets jaunes ont reconnu qu'ils avaient pris la parole en portant un t-shirt aux couleurs du "vrai débat".

Symbolique du gilet jaune au grand débat national

À Mazan le 2 mars, le vigile avait interdit l'entrée du grand débat à Virginie Lieron à cause de son gilet jaune. Le gilet jaune était dans son sac à main : "C'est quand même très grave car à Saint-Didier et à Caromb, j'ai pu entrer avec mon gilet". Avec ses boucles d'oreilles pour réclamer le RIC, elle était devant la permanence du député pour obtenir des explications : "C'est pour la symbolique. C'est quand même grave que je ne puisse pas entrer avec mon gilet. On va dire que les gilets jaunes, ils cassent et ils ne viennent même pas au grand débat."

Vigile, LBD, travail du député et batteries électriques

Le député La République en Marche a confirmé qu'un vigile a interdit l’accès à un gilet jaune "malgré des directives pour laisser passer". Adrien Morenas ajoute : "On lui a proposé de rentrer dans la salle avec son gilet jaune. Elle a refusé. Mon rôle est aussi de déminer les fausses infos. Il ne faut surtout pas que ça devienne du buzz. Les gilets jaunes sont le peuple... mais le peuple, c'est le gilet jaune et ceux qui ne le portent pas !" 

Pendant une heure, Adrien Morenas a débattu sur le trottoir. Les questions ont fusé, le député n'a pas toujours eu le temps de développer ses réponses sur le grand débat. Un gilet jaune lui a demandé à quel âge il avait commencé de travailler. "Dix-sept ans", a répondu le député. D'autres questions ont porté sur la loi anti-casseurs, les LBD, les violences policières, les procédures à l'encontre du commandant Andrieu filmé en train de frapper à Paris un gilet jaune (une enquête de l'IGPN est en cours) et même l'avenir des batteries usagées des voitures électriques...

Adrien Morenas organisera une réunion publique pour présenter la synthèse du grand débat. Il promet que chacun pourra y participer, avec ou sans gilet jaune.

Discussion entre Gilets Jaunes et le député LREM de Carpentras

Les boucles d'oreilles militantes de Virginie, Gilet Jaune de Carpentras - Radio France
Les boucles d'oreilles militantes de Virginie, Gilet Jaune de Carpentras © Radio France - Philippe Paupert
Le député LREM Adrien Morenas débat avec les Gilets Jaunes devant sa permanence à Carpentras - Radio France
Le député LREM Adrien Morenas débat avec les Gilets Jaunes devant sa permanence à Carpentras © Radio France - Philippe Paupert