Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le député des Deux-Sèvres Jean Marie Fiévet à l'Arc de triomphe ce mardi soir

mardi 4 décembre 2018 à 17:14 Par Rivière Isabelle, France Bleu Poitou

Une secrétaire d'Etat et 19 députés LREM seront ce mardi soir à l'Arc de triomphe, à Paris, pour une cérémonie hommage au soldat inconnu. Une initiative d'un député deux-sévrien après les dégradations commises sur et dans le monument samedi dernier, en marge des manifestations de gilets jaunes.

Jean-Marie Fiévet, député du Nord-Deux-sèvres
Jean-Marie Fiévet, député du Nord-Deux-sèvres © Maxppp - Maxppp

Bressuire, France

Quatorze députés LREM accompagneront la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq, pour la cérémonie de ravivage de la flamme du soldat inconnu, sous l’Arc de triomphe à Paris, ce mardi soir à 18h30. C'est ce qu'annonce le groupe de la majorité à l’Assemblée nationale. 

Cette initiative revient au député de la République En Marche des Deux-Sèvres, Jean-Marie Fiévet. Samedi dernier, des dégradations ont été commises sur et dans l'Arc de triomphe lors de la manifestation des Gilets jaunes à Paris. Comme beaucoup de français le parlementaire a été choqué par ces images. 

"J'ai vu des casseurs profaner ce lieu symbolique de la république qui est l'Arc de triomphe, en tant qu'ancien pompier, mais aussi citoyen et élu de la république, je voulais être là pour lorsqu'on raviverait cette flamme"

Jean-Marie Fiévet, député du Nord-Deux-Sèvres s'explique sur son initiative