Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le diocèse de Montpellier compte trois nouveaux prêtres

-
Par , France Bleu Hérault

Trois séminaristes ont été ordonnés dimanche à Montpellier. Une célébration importante qui a rassemblé les fidèles.

Trois nouveaux prêtres ont reçu les sacrements
Trois nouveaux prêtres ont reçu les sacrements © Radio France - Elena Louazon

Montpellier, France

Depuis dimanche et la fête de Saint-Pierre et Saint-Paul, le diocèse de Montpellier compte trois nouveaux prêtres. Père Frank Condi, 40 ans, Père Jean-Vicent Raccurt, 26 ans, et père José-Miguel Flores-Lorenzo, 30 ans ont été ordonnés en la cathédrale de Montpellier. 

L'aboutissement de dix ans d'attente pour le Père Jean-Vicent Raccurt. "C'est de la joie, c'est indéniable, lance-t-il. Mais de la joie profonde, pas une joie passagère, celle qui reste. Ce soir, en me couchant, je vais me dire plusieurs fois que je suis prêtre et je n'y croirai pas moi-même. C'est plus beau que tout ce qu'on peut attendre."

Pour les chrétiens de l'Hérault, c'était l'un des grands moments de l'année. Ils étaient nombreux à être venus assister à la cérémonie. "C'est important pour moi d'être venue, s'enthousiasme Astrid, 24 ans. Je suis très heureuse de voir des jeunes prêtres et des nouvelles vocations, il faut espérer que ça continue". 

À Montpellier, le problème des vocations se pose moins qu'ailleurs, grâce à une population jeune, en constate augmentation et un poids de l'Église catholique toujours fort dans la région. Depuis presque 20 ans qu'il est prêtre au diocèse, le père Pierre Brugidou a participé à des ordinations tous les ans. "Le choix de devenir prêtre il est pas simple parce que l'Église catholique n'appelle que des hommes célibataires ce qui aujourd'hui n'est pas du tout en phase avec la réalité de la vie, donc _ce choix il est radical, mais il est aussi là pour interpeller_, et certains répondent à cet appel en devenant prêtre".  

Chaque cérémonie est l'occasion de faire naître ou de confirmer des vocations. À 15 ans, Maxime a déjà assisté à trois ordinations. Il songe lui-même à emprunter cette voie. "C'est des questions que je me pose, explique-t-il. Ça m'apporterait beaucoup de consacrer ma vie au Seigneur". 

Cette année, 126 séminaristes vont être ordonnés prêtre dans toute la France,  Ils étaient environ cinq-cent dans les années 70. 

Tout les membres du diocèse de Montpellier étaient présent pour la cérémonie - Radio France
Tout les membres du diocèse de Montpellier étaient présent pour la cérémonie © Radio France - Elena Louazon
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu