Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Par solidarité, un EHPAD commande cent repas au restaurant pour ses résidents

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Les restaurants étant fermés en France depuis deux mois, le directeur de la résidence Saint Aubin à Saint-Aubin-le-Vertueux (Eure) a décidé de commandé un déjeuner pour les 96 résidents à un restaurateur des environs. Un geste apprécié par le gérant du restaurant et par les réisdnets.

Le pot au feu servi aux résidents a été préparé par le cuisinier de l'Ancienne auberge, à Menneval
Le pot au feu servi aux résidents a été préparé par le cuisinier de l'Ancienne auberge, à Menneval © Radio France - Laurent Philippot

Il est bientôt midi et la grande salle de restaurant de la résidence Saint-Aubin se remplit peu à peu. Un repas presque ordinaire si ce n'est qu'une partie a été préparée par le restaurant L'Ancienne auberge à Menneval. C'est le directeur de la résidence senior qui en a eu l'idée en passant devant le restaurant, "J'ai vu qu'ils faisaient de la vente à emporter et je me suis dit pourquoi pas nous" explique Nicolas Loret. 

Ça fait plaisir d'aider, ça nous fait plaisir et ça fait plaisir à nos aînés, bien manger peut rimer avec solidarité - Nicolas Loret

Les repas sont livrés en liaison chaude par le restaurant L'ancienne auberge qui les a préparés
Les repas sont livrés en liaison chaude par le restaurant L'ancienne auberge qui les a préparés © Radio France - Laurent Philippot

Quand le restaurant vient à l'EHPAD - Reportage de Laurent Philippot

Un geste solidaire apprécié du restaurateur

Quand le gérant du restaurant L'Ancienne auberge, Jonathan Lechevallier a reçu l'appel de Nicolas Loret, il a été un peu surpris, "Je me suis dit pourquoi pas essayer" mais a tout de suite apprécié le geste du directeur de l'EHPAD. "La difficulté, c'était la liaison chaude, pour ne pas rompre la chaîne du chaud" détaille le restaurateur. Un geste qui met un peu de beurre dans les épinards apprécié aussi des équipes. Cuisiner cent repas d'un coup, ce n'était pas arrivé depuis le reconfinement "ça donne un coup de punch, ça fait du bien, ça remonte le moral à toute l'équipe" raconte Sébastien Bazin, le cuisinier du restaurant qui a préparé le pot-au-feu et le moelleux aux framboises

Pour le dessert, Sébastien Bazin a préparé un moelleurx aux framboises
Pour le dessert, Sébastien Bazin a préparé un moelleurx aux framboises © Radio France - Laurent Philippot

... et des résidents

Une fois le repas terminé, il ne reste plus grand chose dans les assiettes, le pot-au-feu a été apprécié par les anciens, même s'il a un peu fallu se battre avec l'élastique qui entoure les légumes. Autour d'une table ronde, Jeanine, Adrienne, Denise et Arlette se sont régalées : "C'est bon" dit l'une d'elles, "C'est très très très bon" enchérit sa voisine. "C'est gentil, ça aide les restaurateurs" ajoute Adrienne. L'EHPAD a payé le même prix que celui pratiqué par le restaurateur lors de la vente à emporter, huit euros la formule plat/dessert

L'EHPAD a fourni l'entrée et le plateau de fromages, le restaurant le plat et le dessert
L'EHPAD a fourni l'entrée et le plateau de fromages, le restaurant le plat et le dessert © Radio France - Laurent Philippot
Personnels, direction, restaurateur, cuisinier ou résidents, tout le monde veut immortaliser ce déjeuner
Personnels, direction, restaurateur, cuisinier ou résidents, tout le monde veut immortaliser ce déjeuner © Radio France - Laurent Philippot

Nicolas Loret espère que son initiative fera boule de neige auprès d'autres maisons de retraite ou d'écoles. Le restaurateur aussi car Jonathan Lechevallier n'est pas très optimiste. Il ne pense pas que les restaurants en France rouvriront le 20 janvier, il table plutôt sur le mois de mars 2021. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess