Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le dispositif de demande des passeports et cartes d'identité change dans les Pyrénées-Atlantiques

lundi 6 mars 2017 à 6:00 Par Alexandre Vau, France Bleu Béarn

A partir du 15 mars, le dispositif de demande des passeports et cartes d'identité va changer dans les Pyrénées-Atlantiques comme partout en France. En Béarn, seule 14 communes sont équipées du système biométrique, bientôt 15 avec Gan.

Le système biométrique devient désormais la norme pour les demandes de carte d'identité et de passeport.
Le système biométrique devient désormais la norme pour les demandes de carte d'identité et de passeport. © Maxppp - Cottereau Fabien

Pau, France

Le préfet des Pyrénées-Atlantiques doit officialiser ce lundi ce qu'on vous disait il y a quelques semaines déjà sur France Bleu Béarn, le lancement d'un nouveau dispositif national de délivrance des cartes nationales d'identité et des passeports. Désormais, vous devrez vous rendre dans les mairies qui détiennent le système de traitement de données à caractère personnel plus connu sous le nom de "biométrique", autrement dit vos empruntes digitales. Objectif, créer un grand fichier au niveau national.

Le maillage se réduit en Béarn

Elle ne sont plus que quinze mairies en Béarn sur vingt-sept équipées dans notre département à pouvoir recevoir votre demande désormais : Accous, Arudy, Laruns, Lembeye, Monein, Morlaàs, Mourenx, Navarrenx, Nay, Oloron, Orthez, Pau, Soumoulou, Thèze et Gan, seule commune qui a candidaté. Elle a donc été logiquement choisie pour se doter du nouveau système dit DR, dispositif de recueil des demandes de CNI et de passeport. Pourquoi ? Parce qu'il faut s'organiser dans des délais très courts.

Il s'agit d'éviter aux Gantois d'aller sur Pau ou Arudy." — Christelle Moncourtois, directrice des services de Gan

Gan conservera ce service

"On a presque 6.000 habitants, précise la directrice des services de la ville Christelle Moncourtois. Et on ne voulait pas perdre ce service important. Cela évite aux Gantois d'aller sur Pau ou Arudy. On a quantifié le travail. Cela donne environ 700 titres par an. On pense donc qu'avec nos trois agents, on arrivera à le gérer." La mairie de Gan s'attend à recevoir donc entre 600 à 700 demandes par an. Elle percevra pour cela une dotation de l'Etat (5.000 euros pour les passeports, 3.500 pour les cartes d'identité).

Christelle Moncourtois.

42.000 cartes d'identité par an

La demande est conséquente. 42.000 cartes nationales d'identité sont délivrées chaque année rien que dans les Pyrénées-Atlantiques, 22.000 passeports. C'est pourquoi Pau gagne aussi un bureau même si la Préfecture du département disposait déjà d'un guichet. Tous ces bureaux transmettent les demande au centre d'Agen qui renvoie les documents d'identité une fois édités. Le dispositif entrera en vigueur le 15 mars prochain. D'ici là, les demandes déjà déposées seront traitées selon l'ancienne formule.