Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le dispositif Voisins Vigilants s'étend à deux nouveaux quartiers de Tours

-
Par , France Bleu Touraine

On l'appelle aujourd'hui Participation Citoyenne mais le dispositif est connu sous le nom de Voisins Vigilants. A Tours, les habitants de deux quartiers y participent depuis 2015. Deux nouveaux quartiers de Tours-Nord viennent de s'y engager.

Les panneaux ne seront installés dans les deux nouveaux quartiers du dispositif que fin août
Les panneaux ne seront installés dans les deux nouveaux quartiers du dispositif que fin août © Maxppp - Christelle Gaujard

Indre-et-Loire, France

Le dispositif Participation Citoyenne-Voisins Vigilants s'étend à deux nouveaux quartiers à Tours. Après les Douets, le quartier du Maréchal Ney et de Chataigniers-Vieux Noyers, c'est au tour des quartiers de la Chambrerie et de la Petite Arche-Eiffel d'entrer dans le dispositif ce qui porte à 4 le nombre de quartiers Voisins Vigilants. Mais ce sont toujours des quartiers de Tours-Nord. Les représentants des habitants de ces deux nouveaux quartiers ont signé ce vendredi une convention avec l'Etat, la police nationale, la ville de Tours et sa police municipale. Ils s'engagent à être attentifs à tout ce qui peut compromettre la tranquillité et la sécurité dans leur quartier et à alerter la police s'ils l'estiment nécessaire. Attention, il ne s'agit pas non plus de jouer au shérif. C'est l'expression qu'emploie Olivier Lebreton, adjoint au maire de Tours chargé de la sécurité.

Il n'y a pas de shérif dans la ville de Tours. Il n'y a que des habitants qui ont une relation particulière avec la police nationale et municipale pour nous alerter sur des choses anormales ou douteuses qui peuvent se passer. Mais pour éviter les dérapages, nous leur faisons suivre une petite formation  -Olivier Lebreton

Jean-Claude et Alain sont les référents des deux nouveaux quartiers de Tours-Nord engagés dans le dispositif. Ils confirment: ni shérif, ni voyeur.

On n'est pas là pour faire du voyeurisme, parce qu'au début il y avait quelques petites réticences chez les gens du quartier. Ils n'étaient pas favorables à s'engager à cause de ce côté délation et voyeurisme. Et puis, les mentalités changent et finalement on est une majorité à avoir signé notre accord pour que nos quartiers participent à Voisins Vigilants  -Jean-Claude et Alain 

Les quartiers de la Chambrerie et Petite Arche-Eiffel comptent 200 familles environ. Ils sont exposés aux risques de cambriolages ou de vols par ruse car ils comptent beaucoup de retraités et personnes âgées. Stéphane D'Hayer, le directeur départemental de la sécurité publique, voit dans Voisins Vigilants un rapprochement entre police et citoyens: "il y a 1200 rues à Tours, la police ne peut pas assurer de présence dans ces 1200 rues, il faut absolument qu'on ait l'avis de la population sur son sentiment d'insécurité et sur les problèmes de sécurité. Le lien avec les quartiers est donc nécessaire

Les panneaux Voisins Vigilants seront installés fin août dans les deux nouveaux quartiers en question. En milieu urbain c'est-à-dire en zone police, les villes de Joué-les-Tours, Saint Cyr-sur-Loire, et Saint Avertin se sont déjà engagés dans le dispositif Voisins Vigilants. En milieu rural c'est-à-dire zone gendarmerie, 63 communes y participent.   

Choix de la station

France Bleu