Infos

Le futur stade de foot de Montpellier sera implanté à Odysseum

Par Sébastien Garnier, France Bleu Hérault mercredi 30 novembre 2016 à 15:09

illustration
illustration © Maxppp -

Le président de la Métropole de Montpellier (Hérault), Philippe Saurel, a présenté ce mercredi les grandes lignes du projet de nouveau stade de football. Il sera construit non loin du centre commercial Odysseum, au bord de l'A9. Coût :100 millions d'euros. Livraison prévue en 2022.

Le nouveau stade de football de Montpellier sera construit a l'entrée sud-est de la ville près du lycée Mendès-France dans le quartier Odysseum. Le site de Saporta, qui était également évoqué au départ, a été jugé plus compliqué en terme d'accessibilité et de maîtrise foncière.

Le futur stade d'une capacité de 25 à 28 000 places (extensible à 30 000) remplacera celui de la Mosson (au nord de la ville), vieillissant et victime régulière d'inondations. Construit dans les années 70, il avait été rénové à l'occasion de la coupe du monde 1998.

Le stade inondé en décembre 2002 - Maxppp
Le stade inondé en décembre 2002 © Maxppp -

2014 sous les eaux

Lors des intempéries de septembre et octobre 2014, on a relevé jusqu'à cinq mètres d'eau dans le stade. Il a fallu refaire la pelouse, changer une grande partie du matériel (tracteurs,tondeuses...) refaire la maçonnerie, l'électricité, la clôture. Les réparations ont coûté six millions d'euros et désormais les assurances ne veulent plus prendre de risque.

Le stade est inondable,il faut en construire un autre dit Philippe Saurel

Pour Louis Nicollin le président du MHSC, le problème, c'est aussi l'accès au stade , il n' y a pas assez de parkings, pas de commerces , de restaurants, de brasseries autour pour permettre aux spectateurs de passer du bon temps avant ou après les matches.

"Les supporters ne veulent plus venir dans un stade qui a mal vieilli, qui ne correspond plus aux critères du football moderne" (Louis Nicollin)

Louis Nicollin président du MHSC

Le futur stade sortira de terre en 2022

Le nouveau stade sera plus petit (moins de 30 000 places) mais idéalement situé, près de l'autoroute, de la gare TGV de la Mogère et du centre d'entraînement du MHSC à Grammont. Des parkings seront prévus tout autour ainsi que des brasseries et des commerces pour les supporters. Louis Nicollin espère ainsi passer de 11 000 a 20 000 spectateurs en moyenne.

  - Aucun(e)
-

Le coût de ce nouveau stade devrait avoisiner les 100 millions d'euros (montant qui comprend aussi la construction d'un palais des sports de 5000 places pour les handballeurs du MHB et les basketteuses du BLMA). Il sera assumé par la Métropole et Philippe Saurel l'espère, les autres collectivités et des entreprises privées.

Les études de faisabilité seront lancées l'an prochain. Pose de la première pierre d'ici 2020 pour une livraison deux ans plus tard. Le stade de la Mosson sera démoli. Des équipements sportifs seront construits à la place, mais en aucun cas des logements car c'est une zone rouge.

L.Nicollin, P.Saurel et L.Nicollin lors de la présentation  à la métropole - Radio France
L.Nicollin, P.Saurel et L.Nicollin lors de la présentation à la métropole © Radio France - Sébastien Garnier

Partager sur :