Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le gaspillage alimentaire, c'est l'affaire de tous

mercredi 26 août 2015 à 9:10 Par Jérôme Plaidi, France Bleu Gard Lozère

Selon la ministre de l’Écologie Ségolène Royal, il faut "mettre la pression" sur les distributeurs, qu'elle doit rencontrer ce jeudi, pour qu'ils s'engagent à lutter contre le gaspillage alimentaire dans leurs enseignes. Guillaume Garot, ancien ministre délégué à l'agroalimentaire était ce mercredi matin l'invité de France Bleu Gard Lozère.

Guillaume Garot
Guillaume Garot © Radio France

Ségolène Royal a déclaré  ce mardi qu'elle allait "mettre la pression " sur les distributeurs, pour qu'ils s'engagent à lutter contre le gaspillage alimentaire dans leurs enseignes.  "Je compte sur la responsabilité et la citoyenneté des entreprises de la grande distribution " pour parvenir à un accord, a expliqué la ministre de l'écologie.

Rencontre avec la grande distribution

Ségolène  Royal rencontre ce jeudi les enseignes de la grande distribution pour parvenir à un accord, en raison de la censure par le Conseil constitutionnel de plusieurs paragraphes de l'article de la loi sur la transition énergétique sur ce sujet pour des raisons de procédure, a averti qu'à défaut d'accord, elle passerait par une loi.

Les grandes enseignes donnent déjà

La Fédération des entreprises du commerce et de la distribution estime pourtant que la grande distribution est "le premier donateur aux associations ", avec 31% des dons et souligne que le secteur n'est responsable que de 5 à 10% du gaspillage alimentaire en France, loin derrière la restauration (15%) ou les ménages (70%).

Guillaume Garot, député de la Mayenne et ancien ministre délégué à l'agroalimentaire , a remis au mois d'avril dernier un rapport sur le gaspillage alimentaire. Il était ce mercredi matin, l'invité de France Bleu Gard Lozère

Guillaume Garot

Comment l'initiative de la ministre est percue auprès des consommateurs et des associations gardoises  ? Hugo Charpentier les a rencontré.

Gaspillage alimentaire ENRO