Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'imprimerie Floch à Mayenne tourne à pleine bobine pour sortir le Goncourt 2019

-
Par , France Bleu Mayenne

Le prix Goncourt 2019 est imprimé chez nous, en Mayenne. L'imprimerie Floch a dû sortir 100 000 nouveaux exemplaires de l'ouvrage de Jean-Paul Dubois depuis l'annonce de sa victoire ce 4 novembre. Un surplus de commandes qu'elle sait gérer et qui fait du bien aux finances de l'entreprise.

L'imprimerie gérée par Hubert Pédurand compte 81 salariés.
L'imprimerie gérée par Hubert Pédurand compte 81 salariés. © Radio France - Aurore Richard

Vous savez sûrement que le prix Goncourt 2019, c'est Jean Paul Dubois pour "Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon" mais est-ce-que vous savez où ce livre est imprimé ? Il est imprimé chez nous, en Mayenne.  

Il y a en fait deux imprimeurs pour ce Goncourt et l'un d'eux, c'est l'imprimerie Floch à Mayenne. Ce n'est pas la première fois qu'elle s'occupe d'un livre primé mais c'est toujours un grand moment.

5 500 exemplaires imprimés à l'heure

Pour commencer, il faut d'immenses bobines de papier qui sont mises en rotation. "On va imprimer avec une encre qui sèche par oxydation sur une longueur d'impression qui est très importante, qui a été calculée pour qu'il y ait cette oxydation", décrit Hubert Pédurand, président de l'imprimerie.

Le papier passe ensuite dans une machine de pliage, de collage et selon Hubert Pédurand, "le Goncourt sort sur cette machine au rythme de 3 000 exemplaires par heure". Une autre machine sort également 2 500 exemplaires à l'heure, ce qui fait un total de 5 500 exemplaires / heure.

Deux machines ont été exclusivement dédiées à imprimer le Goncourt 2019. - Radio France
Deux machines ont été exclusivement dédiées à imprimer le Goncourt 2019. © Radio France - Aurore Richard

Les deux machines tournent à plein régime car on sait qu'un prix Goncourt booste d'un coup les ventes d'un livre : 

C'est un ouvrage que nous imprimons déjà depuis de nombreux mois, nous en avions déjà fait un peu plus de 100 000 exemplaires. On s'est mis en mouvement pour que l'éditeur puisse avoir encore 100 000 exemplaires à sa disposition 

C'est un défi que l'imprimerie Floch a l'habitude de relever. Elle a plusieurs prix Goncourt, Renaudot, Femina et même un Nobel de Littérature à son palmarès. C'est une reconnaissance mais aussi un vrai coup de pouce financier. 

Floch a dû imprimer 100 000 nouveaux exemplaires en à peine 48 heures.  - Radio France
Floch a dû imprimer 100 000 nouveaux exemplaires en à peine 48 heures. © Radio France - Aurore Richard

"Cela vient presque boucler une année. L'année 2019 a été une année compliquée sur les six premiers mois avec des invendus qui ont peut-être été un peu supérieures à la normale mais Floch terminera l'année de façon tout à fait honorable", analyse le président de l'imprimerie. 

Les librairies doivent être livrées le plus rapidement possible.  - Radio France
Les librairies doivent être livrées le plus rapidement possible. © Radio France - Aurore Richard

Evidemment, ces commandes supplémentaires rassurent les 81 salariés qui ont connu une période de redressement judiciaire de 2014 à 2016.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu