Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le gouvernement va débloquer 21 millions d'euros supplémentaires pour le patrimoine

jeudi 25 octobre 2018 à 17:38 - Mis à jour le jeudi 25 octobre 2018 à 18:37 Par Géraldine Houdayer, France Bleu

Le ministre de l'Action et des Comptes publics et le ministre de la Culture ont annoncé, ce jeudi, le déblocage de 21 millions d'euros supplémentaires pour le patrimoine. Une annonce qui survient alors que Stéphane Bern demandait à l'État de renoncer aux taxes du Loto du patrimoine.

Le château de Bussy-Rabutin, en Côte-d'Or, fait partie des monuments qui bénéficieront du Loto du patrimoine.
Le château de Bussy-Rabutin, en Côte-d'Or, fait partie des monuments qui bénéficieront du Loto du patrimoine. © AFP - JEFF PACHOUD

Le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin et Franck Riester, le ministre de la Culture, ont annoncé ce jeudi le déblocage de 21 millions d'euros supplémentaires en faveur du patrimoine.

"Cette décision signe la mobilisation pleine et entière de l'ensemble du gouvernement au service de notre patrimoine", affirment les deux ministres dans un communiqué, soulignant que cette somme accompagnera "l'élan populaire" du Loto du patrimoine, dont les recettes "devraient atteindre 20 millions d'euros". Les deux ministres ont rendu hommage à l'engagement de Stéphane Bern qui, à la demande d'Emmanuel Macron, a suscité une "mobilisation exceptionnelle des Français dans le cadre du Loto du Patrimoine" depuis le printemps.

Une annonce en pleine polémique sur les taxes du Loto 

Une annonce qui survient en pleine polémique sur les taxes générées par le Loto du patrimoine. Mercredi, Gérald Darmanin avait confirmé, à l'Assemblée, que ces taxes reviendraient au budget de l'État. Depuis plusieurs jours, Stéphane Bern, chargé de mission patrimoine par Emmanuel Macron et porteur du Loto du patrimoine, demandait à l'État d'allouer ces taxes au patrimoine et non au budget de l'État.