Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le gouvernement va instaurer un "malus au poids" pour les véhicules les plus lourds

-
Par , France Bleu

Le gouvernement va mettre en place un malus automobile "au poids", annonce la ministre de la Transition écologique. Il pourrait concerner les véhicules de plus de 1.800 kg. Un amendement sera déposé dans le projet de loi finances 2021.

Une nouvelle taxe va concerner les véhicules les plus lourds, dont certains SUV.
Une nouvelle taxe va concerner les véhicules les plus lourds, dont certains SUV. © Maxppp - Franck DELHOMME

C'est une mauvaise nouvelles pour les conducteurs de SUV. Le gouvernement va mettre en place un malus "au poids" pour les véhicules les plus lourds, annonce la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili. Le but est de lutter contre l'alourdissement du parc et son impact environnemental. 

Selon le journal Les Echos, qui a dévoilé l'information, cette taxe concernerait les véhicules de plus de 1.800 kg. Taxer les voitures les plus lourdes était l'une des propositions de la Convention citoyenne pour le climat. Ses membres ont interpellé le chef de l’Etat par écrit en début de semaine pour dénoncer un manque d'"ambition générale" pour le climat ainsi que l'absence de "soutien clair" à leurs propositions.

Les voitures électriques et hybrides exemptées

"Le malus au poids que nous instaurons est un signal fort et nécessaire pour mieux prendre en compte l'empreinte écologique des véhicules les plus lourds", a tweeté la ministre. Cette mesure, qui n'était pas soutenue par le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, a fait l'objet d'un arbitrage de Matignon en faveur de la ministre, a confié l'entourage de celle-ci à l'AFP. 

Un amendement gouvernemental doit être déposé dans le projet de loi de finances 2021. Selon franceinfo, le ministère de l'Economie indique que la taxe ne concernera pas les véhicules électriques et hybrides, ni les voitures familiales. Cette taxe au poids était proposée par les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat, qui souhaitaient "renforcer très fortement le malus sur les véhicules polluants et introduire le poids comme un des critères à prendre en compte." Mais la convention proposait une mesure plus sévère, soit une taxe de 10 euros par kilo au-delà de 1.400 kg.  

Depuis 2010, le poids moyen des voitures diesel a augmenté de 7 %, et celui des essences de 14 %, soit environ 100 kg par véhicule, explique l'entourage de Barbara Pompili à l'AFP.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess