Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Le Grand Belfort annonce 400 nouveaux emplois sur l'Aéroparc de Fontaine

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Une nouvelle société logistique va s'installer sur l’Aéroparc de Fontaine. Après Vailog, c'est au tour du promoteur toulousain Vectura de construire 10 000 m² de bâtiments. Il y aura 400 emplois à la clé, annonce ce jeudi le Grand Belfort propriétaire de la zone d'activité.

 La plateforme logistique de Vectura va générer la création de 400 emplois sur l'Aéroparc de Fontaine dans un bâtiment de 10 000 m2
La plateforme logistique de Vectura va générer la création de 400 emplois sur l'Aéroparc de Fontaine dans un bâtiment de 10 000 m2 - Vectura

Fontaine, France

Après l'annonce de la création de 1 000 emplois par la société Vailog à l'automne dernier, une nouvelle plateforme logistique va s'implanter sur l'Aéroparc de Fontaine. C'est le Grand Belfort, propriétaire des lieux et le Conseil Départemental, qui l'annoncent ce jeudi. Le promoteur toulousain Vectura va investir 15 millions d'euros pour construire 10 000 m2 de bâtiments (dont 1 000 m2 de bureau) sur un terrain de 7,7 hectares.

Du travail pour 150 opérateurs et 250 chauffeurs

Vectura louera les bâtiments à une grande entreprise logistique qui sera chargée de la livraison des colis (achats sur internet) dans un rayon de 100 kilomètres. On ne connait pas encore son identité. Les commandes, différents types de produits achetés sur internet, seront réceptionnés, triés puis préparés sur place avant leur livraison. Ce projet va générer la création de 400 emplois. " Il y aura 150 emplois d'opérateurs et de management et 250 emplois de chauffeurs car il faudra trier les colis, les conditionner puis après les confier à des chauffeurs qui les apporteront aux utilisateurs finaux. Ce ne sont pas des emplois qui seront délocalisés mais qui vont bénéficier à la population du Territoire de Belfort", explique Damien Meslot président du Grand Belfort, propriétaire de l'Aéroparc de Fontaine. L'agglomération joue à fond la carte des plateformes logistiques pour ne plus être dépendant que de GE ou d'Alstom.

Mise en service en septembre

La proximité et l'accès direct à l'A36 faciliteront les expéditions. Vectura doit déposer le permis de construire mercredi prochain. L'activité débutera dés la rentrée de septembre dans un bâtiment provisoire dont les travaux commenceront au printemps. Avec le projet Vailog, ce sont 1 400 emplois qui vont être créés d’ici deux ans sur l'Aéroparc de Fontaine.

Une nouvelle route pour rejoindre l'Aéroparc depuis l'autoroute

La réalisation de ce projet va s'accompagner de la création d'une nouvelle route entre la sortie Bessoncourt de l'A36 et l'Aéroparc de Fontaine. Elle permettra un accès direct à la zone d'activité. Cela va permettre aux camions de livraison de contourner les villages situées à proximité comme Fontaine, Frais ou encore Bessoncourt. Des études vont être lancés afin de déterminer le coût de la future infrastructure.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu