Société

Le harcèlement de rue s'affiche à Mulhouse

Par Marie Chaffard, France Bleu Alsace mercredi 30 juillet 2014 à 18:16

Harcèlement de rue Mulhouse affiche
Harcèlement de rue Mulhouse affiche © Radio France - Marie Chaffard.

Trois trentenaires mulhousiens lancent un collectif "Stop au harcèlement de rue". Ils récoltent les témoignages des femmes - ou plus rarement des hommes - qui se sentent humiliés par des remarques sexistes, des sifflements voire des insultes. Ils veulent rendre ce harcèlement visible grâce à des affichettes collées sur les murs.

Certains y voient de la - mauvaise - drague, d'autres une humiliation. Le harcèlement de rue prend différentes formes : réflexions sur le physique, sifflements, parfois même insultes. Difficile pour une femme d'y échapper : il est presque banal, le soir, en ville.

«Psst Mademoiselle ! Oh, réponds-moi quand je te parle.»

C'est après une énième humiliation subie dans la rue que Patricia Legouge a créé la page Facebook Stop au harcèlement de rue à Mulhouse. Depuis, un collectif a vu le jour avec deux amis, Laetitia Buob et Gilles Dieterlen. La première connait les mêmes vexations, le second les découvre à travers sa compagne.

Leur mobilisation née sur les réseaux sociaux s'affiche aussi dans la rue avec des tracts placardés aux endroits indiqués par les victimes de harcèlement . "L'objectif est de rendre ce harcèlement visible ", explique Patricia Legouge, sociologue spécialiste des questions de genre à l'université.

Harcèlement de rue SON

Les membres du collectif mulhousien Stop au harcèlement ont créé une association baptisée Rue'L. Ils envisagent d'intervenir dès la rentrée prochaine dans les collèges et les lycées pour sensibiliser les jeunes à ces comportements sexistes .

Harcèlement de rue ENRO