Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le Havre : encore des efforts à faire pour l'accessibilité des commerces aux personnes handicapées

vendredi 1 février 2019 à 17:05 Par Jérôme Collin, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

La Ville du Havre organise, samedi 2 février, ses premières assises du handicap. À cette occasion, nous avons suivi une personne en fauteuil roulant. Marches trop hautes, absence de rampes : il y a encore de nombreuses difficultés. Mais des efforts importants sont faits.

L'accès à de nombreux commerces et bâtiments publics restent difficile voire impossible
L'accès à de nombreux commerces et bâtiments publics restent difficile voire impossible © Maxppp - -

Le Havre, France

La Ville du Havre consacre une journée entière, samedi 2 février, à l'inclusion des personnes en situation de handicap au sein de la société. "Ce n'est plus à l'individu de s'intégrer à la société, mais à la société de s'adapter aux personnes handicapées. Car les aménagements vont profiter à tous", souligne Sandrine Gohier, adjointe au maire en charge du handicap. Débats, conférences, témoignages : les premières assises du handicap ont lieu au Pasino, à partir de 8h30.

La mairie assure faire des efforts pour inciter les commerçants notamment à rendre accessible leurs boutiques... "Il y a du mieux. Il y a une prise de conscience depuis quelques années. _On sent qu'on est davantage pris en compte_", se félicite Julien Planchon, que France Bleu Normandie a suivi pendant près d'une heure dans les rues du centre-ville du Havre. Circuler en fauteuil est possible. Même s'il reste quelques incivilités, comme des poubelles laissées en plein milieu sur les trottoirs.

Des démarches trop contraignantes ? 

Au niveau des commerces, la situation se complique. Dans beaucoup de cas, il y a une marche d'une vingtaine de centimètres qui empêche tout accès. Certains ont heureusement des rampes amovibles. "On en a acheté une il y a deux ou trois ans. Même nos toilettes sont adaptées. _Ma mère était handicapée et se déplaçait en fauteuil roulant, donc ça m'a sensibilisée_", témoigne Sophie, qui gère un bar-restaurant près des Halles du Havre.

On estime que tout le monde a le droit de venir ici, même les personnes handicapées

Mais tous n'ont pas cette rampe. Ce n'est pas faute d'essayer d'en construire une, explique ce commerçant. "Le problème, c'est qu'il leur fallait des schémas d'architecte pour que ça passe en commission à la mairie du Havre. Ça veut dire qu'il faut déjà engendrer des frais pour peut-être pouvoir faire les aménagements. Donc je me suis dit que je n'allais pas le faire. Ce n'est pas du tout incitatif", regrette-t-il.

La mairie du Havre va mettre en ligne, dans les prochaines semaines, un guide pour faciliter l'accueil des personnes en situation de handicap et mieux expliquer les démarches à faire pour déposer un dossier en bonne et due forme. "Ceux dont la boutique n'est pas accessible sont ceux qui n'ont pas fait de travaux depuis longtemps", précise Sandrine Gohier.

Parfois, la rampe n'est pas là ou pas accessible. On peut avoir quelques rappels à l'ordre. Mais je n'ai jamais rencontré un commerçant qui s'en fiche